Âne normand

De Wikimanche

Âne normand à la foire de Gavray

L'âne normand

Origine

Robuste et rustique, l'âne normand est autrefois utilisé pour les travaux de la ferme et plus précisément pour porter les bidons de lait qui peuvent atteindre un poids quasiment égal au sien.
Il est également utilisé pour les travaux de maraîchage et dans les fêtes de village.
L'âne normand est reconnu par le Ministère de l’Agriculture en 1997.

Morphologie

Issu de l'âne commun par des sélections récentes l'âne normand se caractérise comme l'âne du Cotentin son cousin par la bande cruxiale plus sombre que la robe dite Croix de St André. Le ventre est gris blanc.
Sa taille varie entre 1,10 et 1,25m au garrot à quatre ans pour un poids de 150 kg.

Utilisation

Plus que jamais compagnon de l’homme, l’âne normand est un animal rustique et facile d’entretien. Son utilisation se développe dans le domaine du tourisme, du loisir.
Les adeptes de randonnées familiales sont de plus en plus nombreux à l'utiliser pour le transport de leurs bagages.

Zone d’élevage

Le berceau de la race se situe dans les 3 départements de Basse-Normandie : le Calvados, la Manche et l'Orne, les 2 départements de Haute-Normandie : l'Eure et la Seine-Maritime et 2 départements des Pays de la Loire que sont la Mayenne et la Sarthe.

Source

Site des haras nationaux

Voir aussi