Louis Hervieu

De Wikimanche

Louis Hervieu, né à Saint-Hilaire-du-Harcouët le 6 août 1870, est un écrivain de la Manche.

Souvenirs d’un collégien

Après des études aux collèges de Saint-Hilaire-du-Harcouët, puis de Mortain, Louis Hervieu devient professeur de philosophie, de latin et de musique. Il exerce à Mortain jusqu’à la disparition du collège en 1932.

Il est ensuite nommé à Flers pour peu de temps. Il vient en effet se retirer à Mortain deux ans plus tard. C’est là qu’à la demande du docteur Gilles Buisson, président de l’association des anciens élèves, il écrit ses souvenirs de collégien à Saint-Hilaire-du-Harcouët entre 1878 et 1886. Ce récit savoureux est publié en juin 2001 par La Revue de l’Avranchin et du pays de Granville. Il permet de se faire une idée très précise de la vie des jeunes gens dans la seconde moitié du XIXe siècle et des rivalités qui existaient alors entre l’école catholique et l’école laïque. Un document précieux. On retient aussi que Louis Hervieu commence son histoire de collégien en écrivant qu’il est « un enfant de santé délicate ». Ce qui n’a pas empêché ce fils de facteur des postes de mourir centenaire.

Source

Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 3, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier, ISBN 2914541171.