Léonor Ier de Matignon

De Wikimanche

Léonor Ier de Matignon, né à Torigni-sur-Vire le 31 mai 1604, mort à Paris le 14 février 1680, est une personnalité religieuse de la Manche.

Né au château de Torigni, il est le fils de Charles, sire de Matignon et de Lesparre, comte de Torigni, et de la princesse Éléonore d'Orléans, fille de Léonor d'Orléans-Longueville, et de Marie de Bourbon-Saint-Paul, et cousine germaine d'Antoine de Bourbon, roi de Navarre et père du roi Henri IV. Dès 1618 (à 14 ans !), il est pourvu des abbayes de Lessay et de Torigni avant de devenir doyen de Lisieux et aumônier du roi.

Il est promu au rang d'évêque en juillet 1625 à l'âge de 21 ans, mais ne se fait sacrer qu'à l'âge de 29 ans à l'église Notre-Dame d'Alençon (Orne). Il emploie cet intervalle pour parfaire son instruction, se préparer à l'ordination par des œuvres de piété et par un pèlerinage aux tombeaux des Apôtres.

Le palais épiscopal menaçant ruines, Léonor vit néanmoins dans son diocèse, occupant tour à tour les abbayes Lessay et de Torigni.

Le 24 octobre 1644, il pose la première pierre du couvent des religieuses augustines de Carentan [1].

En 1646, Léonor de Matignon est déplacé au siège de l'épiscopat de Lisieux qu'il occupe jusqu'en 1676, date de sa démission. Il se retire ensuite dans son château de Gacé (Orne). Lors d'un voyage à Paris pour les fêtes de Noël 1679, il est frappé d'une attaque d'apoplexie, et meurt à l'hôtel d'Entrague l'année suivante.

Sources

Henri de Formeville, Histoire de l’ancien évêché-comté de Lisieux, t. II, Lisieux, 1873 (réimpression Le Portulan, Luneray, 1971), p. 268-276.

Notes et références

  1. Auguste Lecanu, Histoire des évêques de Coutances, depuis la fondation de l'évêché jusqu'à nos jours, Coutances, imprimerie J. V. Voisin et Comp., 1839, p. 330 (lire en ligne).