Hamel (cours d'eau)

De Wikimanche

Le Hamel est un cours d'eau de la Manche.

Description

Ce ruisseau prend sa source à La Croix-Avranchin. Il passe à Vergoncey, Servon, Huisnes-sur-Mer et Courtils, où il rejoint la Guintre sur sa rive gauche. Son cours délimite Vergoncey et La Croix-Avranchin, Vergoncey et Macey, Servon et Huisnes-sur-Mer, Courtils et Huisnes-sur-Mer. Peu avant sa confluence avec la Guintre, il se divise en deux bras dont le gauche est nommé l'Anguille.

Hydronymie

Il est à noter que ce cours d'eau a reçu de très nombreux noms par le passé et que, selon les localités traversées, il n'a pas été perçu de la même manière. Ainsi, son cours supérieur, en amont du hameau du Mulet à Servon, a parfois été considéré comme l'affluent d'un cours d'eau aujourd'hui anonyme sur les cartes IGN (mais appelé ruisseau du Gué de Laval sur la carte d'État-Major de 1835/1845), passant par le hameau de Boucéel à Vergoncey, l'ancien moulin à eau de Crollon, et rejoignant l'actuel ruisseau du Hamel à la limite de Servon, Vergoncey et Macey.

Attestations directes

  • R[uisseau] de Boucëe 1720 [1].
  • R[uisseau] de Demanche 1720 [1] [cours supérieur].
  • Ruisseau du Crolon [sic; comprendre sans doute du [moulin de] Crolon] au Pont à Languille 1814 [2].
  • Ruisseau de Crollon; Ruisseau du moulin de Crollon 1818 [2].
  • Ruisseau de Plomb et la Mazure 1826 [2] [cours supérieur].
  • Ruisseau de Demanche ou des hogues 1827 [2] [cours supérieur].
  • R[uissea]u de la Mazure 1835/1845 [3] [cours supérieur].
  • Ruisseau du Hamel 2019 [4].

Attestations indirectes

Elles concernent le hameau du Hamel à Servon, près duquel passe ce ruisseau.

  • V[illa]ge du hamel 1818 [2].
  • le Hamel 1835/1845 [3], 1993 [5], 2019 [4].

Étymologie

Le nom moderne de ce ruisseau provient évidemment de celui du hameau du Hamel à Servon, près duquel il passe. Ce toponyme représente soit l'ancien français hamel « (petit) hameau », soit éventuellement la fixation toponymique du nom de famille HAMEL, d'où « (le domaine / la terre / le village) de HAMEL ». L'absence de formes antérieures aux 19e siècle — dans notre documentation actuelle — ne permet pas de décider.

Ainsi qu'il apparaît plus haut, le ruisseau du Hamel (ou l'une des portions de son cours) a également été désigné par les noms suivants aux 18e et 19e siècles :

  • Ruisseau de Boucéel : R[uisseau] de Boucëe 1720. — Ce nom s'applique au cours inférieur du ruisseau du Hamel (en aval du hameau du Mulet à Servon) ainsi qu'à son actuel affluent anonyme dont l'une des sources se situe à Boucéel (Boucëe 1720 [1], Bouceel 1753/1785 [6], Boucéel 1827 [2], Boucel 1835/1845 [3], Boucéel 1978, 1993 [5], 2019 [4]), hameau de Vergoncey. Ce nom représente un diminutif toponymique en -el de Boucey, ancienne commune aujourd'hui rattachée à Pontorson. On notera en 1720 la graphie Boucëe, notant la prononciation dialectale du nom (amuïssement de [-l] final).
  • Ruisseau de Demanche : R[uisseau] de Demanche 1720, Ruisseau de Demanche ou des hogues 1827. — Ce nom s'applique au cours supérieur du ruisseau du Hamel, en amont du hameau du Mulet. Il est emprunté à celui du hameau de Demanche (Demanche 1720 [1], 1818 [2], 1835/1845 [3], 1954 [7], 1978, 1993 [5], 2019 [4]) sur le territoire de Macey. Ce nom représente la fixation toponymique du nom de famille DEMANCHE, soit « (le domaine / la terre / le village de) DEMANCHE ». Ce dernier est une variante phonétique de DEMANGE, forme populaire correspondant à la forme savante Dominique < latin Dominicus « du seigneur », formé sur dominus « seigneur ».
  • Ruisseau de Crollon ou Ruisseau du Moulin de Crollon : Ruisseau du [moulin de] Crolon au Pont à Languille 1814, Ruisseau de Crollon; Ruisseau du moulin de Crollon 1818. — Cette appellation aux variantes multiples correspond au premier parcours cité (affluent + cours inférieur du Hamel). Elle fait successivement référence à l'ancien moulin à eau de Crollon, autrefois situé près du confluent du Hamel et du petit ruisseau anonyme passant à Crollon, légèrement en amont du hameau des Tours à Servon ; à la commune de Crollon elle-même ; et au Pont à Languille, à la limite d'Huisnes-sur-Mer et Courtils.
  • Ruisseau de Plomb et la Mazure ou Ruisseau de la Mazure : Ruisseau de Plomb et la Mazure 1826, R[uissea]u de la Mazure 1835/1845. — Ce nom correspond au cours supérieur du Hamel. Il fait référence à deux hameaux de La Croix-Avranchin : la Mazure (la mazure 1720 [1], la Mazure 1753/1785 [6], 1826 [2], 1835/1845 [3], 1954 [7], 1993 [5], 2019 [4]), près de sa source, et Plomb (Plomb 1720 [1], 1753/1785 [6], V[illa]ge de Plomb 1826 [2], Plomb 1835/1845 [3], 1954 [7], village [de] Plomb 1978, 1993 [5], Plomb 1993 [5], 2019 [4]), légèrement en aval. Le premier repose sur l'appellatif toponymique normand masure « habitation; herbage ou terre avec habitation » (issu du gallo-roman °MASURA < latin mansura « habitation »). Le second pourrait évoquer la présence locale de minerai de plomb, à l'instar du type plus fréquent Plombière(s), mais d'autres analyses seraient éventuellement envisageables.
  • Ruisseau des Hogues : Ruisseau de Demanche ou des hogues 1827. — Ce nom correspond lui aussi au cours supérieur du Hamel. Il fait référence au hameau des Hogues (les Hogues 1753/1785 [6], les hogues 1827 [2], 1835/1845 [3], les Hogues 1978, 1993 [5], 2019 [4]) à l'extrême nord de Vergoncey. Ce nom repose sur l'ancien appellatif toponymique normand hogue « hauteur; tertre », issu de l'ancien scandinave haugr « hauteur ».

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 et 1,5 G. Mariette de la Pagerie, Carte topographique de la Normandie; feuille 3 : Fougères, Vire et Avranches, 1720 [BnF, fonds Cartes et Plans, cote Ge DD 2987 (1009, III) B].
  2. 2,0 2,1 2,2 2,3 2,4 2,5 2,6 2,7 2,8 et 2,9 Cadastre napoléonien, Archives départementales de la Manche.
  3. 3,0 3,1 3,2 3,3 3,4 3,5 et 3,6 Cartes d’État-Major (relevés de 1820 à 1866, mises à jour jusqu’à 1889; Basse-Normandie cartographiée entre 1835 et 1845).
  4. 4,0 4,1 4,2 4,3 4,4 4,5 et 4,6 Carte IGN au 1 : 25.000.
  5. 5,0 5,1 5,2 5,3 5,4 5,5 et 5,6 Annuaire officiel des abonnés au téléphone.
  6. 6,0 6,1 6,2 et 6,3 Carte de Cassini.
  7. 7,0 7,1 et 7,2 Nomenclature des hameaux, écarts et lieux-dits de la Manche, INSEE, 1954.