Différences entre versions de « Sergenterie Couraie »

De Wikimanche

(création)
 
m (typo)
Ligne 3 : Ligne 3 :
 
Elle ressortissait à l'élection de [[élection de Coutances|Coutances]], qui faisant elle-même partie de la généralité de Caen.  
 
Elle ressortissait à l'élection de [[élection de Coutances|Coutances]], qui faisant elle-même partie de la généralité de Caen.  
  
Il en est fait mention en 1612/1636 sous la forme ''sergeanterie Couraie'' <ref>Jean Bigot sieur de Sommesnil, ''État des paroisses des élections de Normandie'', 1612/1636 [BN, ms. fr. 4620].</ref>, et en [[1713]] sous la forme ''sergenterie Couraye'' <ref name = DG>''Dénombrement des généralités'' de 1713 [BN, ms. fr. 11385, f° 1 à 132].</ref>.
+
Il en est fait mention en 1612/1636 sous la forme ''sergeanterie Couraie'' <ref>Jean Bigot sieur de Sommesnil, ''État des paroisses des élections de Normandie'', 1612/1636 [BNF, ms. fr. 4620].</ref>, et en [[1713]] sous la forme ''sergenterie Couraye'' <ref name = DG>''Dénombrement des généralités'' de 1713 [BNF, ms. fr. 11385, f° 1 à 132].</ref>.
  
 
Elle comprenait 9 paroisses :
 
Elle comprenait 9 paroisses :

Version du 26 avril 2010 à 23:26

La sergenterie Couraie est une ancienne circonscription administrative de la Manche.

Elle ressortissait à l'élection de Coutances, qui faisant elle-même partie de la généralité de Caen.

Il en est fait mention en 1612/1636 sous la forme sergeanterie Couraie [1], et en 1713 sous la forme sergenterie Couraye [2].

Elle comprenait 9 paroisses :

  1. Cambernon.
  2. Grimouville.
  3. Hyenville.
  4. La Lande-d'Airou.
  5. Montsurvent.
  6. Montchaton.
  7. Montmartin.
  8. Muneville-le-Bingard.
  9. Pirou.

Annexes

Notes et références

  1. Jean Bigot sieur de Sommesnil, État des paroisses des élections de Normandie, 1612/1636 [BNF, ms. fr. 4620].
  2. Dénombrement des généralités de 1713 [BNF, ms. fr. 11385, f° 1 à 132].