Joséphine Eustace : Différence entre versions

De Wikimanche

m (typo)
(Précision naissance)
Ligne 1 : Ligne 1 :
'''Joséphine Eustace''', {{date naissance-f|28|février|1880|Équeurdreville}}, {{date décès-f|12|juin|1971|Flottemanville-Hague}}, est une compositrice et une écrivaine de la [[Manche]].
+
'''Joséphine''' Alphonsine Virginie '''Eustace''', née Lepetit, {{date naissance-f|28|2|1880|Équeurdreville}} <ref name=EC1> - Acte de naissance n° 56 [http://www.archives-manche.fr/ark:/57115/a011288085769CNbH7J/aad5d8fc66  ''(lire en ligne)''].</ref> et {{date décès-f|12|6|1971|Flottemanville-Hague}}, est une compositrice et une écrivaine de la [[Manche]].
  
 
Elle est l'auteur de la chanson ''[[Les Gars du bout d'la Manche]]'', souvent considérée comme l'hymne identitaire des habitants du [[Cotentin]].
 
Elle est l'auteur de la chanson ''[[Les Gars du bout d'la Manche]]'', souvent considérée comme l'hymne identitaire des habitants du [[Cotentin]].

Version du 31 décembre 2019 à 16:33

Joséphine Alphonsine Virginie Eustace, née Lepetit, née à Équeurdreville le 28 février 1880 [1] et morte à Flottemanville-Hague le 12 juin 1971, est une compositrice et une écrivaine de la Manche.

Elle est l'auteur de la chanson Les Gars du bout d'la Manche, souvent considérée comme l'hymne identitaire des habitants du Cotentin.

Elle a écrit également de nombreux textes en normand, dont « Tout chaunge et ryin n'amende », devenu un peu « la devise de nombreux Cotentinais », selon Pierre Hamel [2].

Notes et références

  1. - Acte de naissance n° 56 (lire en ligne).
  2. Pierre Hamel, Faôt s'ardréchi !, éd. Cheminements, 2004.

Voir aussi