Statue du maréchal de Tourville (Tourville-sur-Sienne)

De Wikimanche

Statue, place Léon-Paul-Legraverend à Tourville-sur-Sienne, avant restauration.
La statue restaurée, avec la lame de l'épée reconstituée (2018).

La statue du maréchal de Tourville est un monument commémoratif de la Manche, sis sur la place Léon-Paul-Legraverend à Tourville-sur-Sienne.

Au projet napoléonien de commémorer des généraux de l'Empire morts au combat par des statues sur le pont de la Concorde, dont celle de Valhubert, se substitue à la Restauration la volonté d'y représenter douze militaires et civils valeureux de l'Ancien régime [1].

En 1816[1] ou 1827[2], Joseph-Charles Marin (1759-1834) représente dans du marbre de Carrare, Anne Hilarion de Costentin de Tourville, vice-amiral sous Louis XIV, sur 4,26 mètres de haut, avec épée, bâton de commandement et chapeau empanaché, s'appuyant sur une ancre de vaisseau [1].

Les statues, installées sur le pont en 1828, sont transférées dans une cour du château de Versailles en 1832 sur demande de Louis-Philippe. Un siècle plus tard, l’État décide en 1931 de mettre en dépôt les statues dans les communes en lien avec ces personnalités tout en en gardant la propriété [1]. L'année suivante, Tourville-sur-Sienne, fief de la famille Costentin de Tourville, reçoit le monument qui est placé sur la place de la Mairie [2].

Classée à titre d'objet aux monuments historiques en 1991[2], la statue est inscrite, à l'exclusion de son socle, au titre des monuments historiques depuis le 18 juillet 2006 [1].

Le 24 novembre 2015, le conseil municipal décide de faire restaurer la statue [3]. La statue a donc été nettoyée ; l'élément de restauration le plus visible est la reconstitution de la lame de l'épée, qui avait été brisée.

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 et 1,4 Notice n°PA50000055, base Mérimée (architecture), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture..
  2. 2,0 2,1 et 2,2 [1].
  3. Ouest-France, 2 décembre 2015.

Liens internes