Raymond Lerouge

De Wikimanche

Raymond Lerouge, né à La Chaise-Baudouin le 8 juillet 1876 et mort à Paris le 2 juillet 1949 est une personnalité catholique de la Manche.

Son père, instituteur du village meurt jeune, laissant sa veuve avec deux enfants, Raymond et sa sœur[1]. La mère de Raymond doit travailler au presbytère, demeure de l'abbé Lerée avant sa nomination à Saint-Martin-de-Chaulieu où il recevra le collégien pendant les vacances et l'initiera au latin[1].

Il entre au petit séminaire de l'Abbaye Blanche de Mortain, et titulaire du baccalauréat, il est admis en 1897 au grand séminaire de Coutances[1]. Enthousiasmé par les récits missionnaires du père Alexandre Le Roy, il entre au noviciat d'Orly en 1899 et termine ses études de théologie au scolasticat de Chevilly[1].

Il est ordonné prêtre en 1901, débarque à Conakry (Guinée française) l'année suivante[1].

Il est nommé évêque et vicaire apostolique de Conakry en 1920[1].

Très fatigué, il rentre en France en mai 1948 pour se faire soigner ; hospitalisé à Paris, il y meurt à l'âge de 73 ans. Il est inhumé dans le cimetière de la communauté de Chevilly.

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 et 1,5 « Monseigneur Raymond Lerouge », spiritains.forum, site internet consulté le 22 avril 2019.(lire en ligne)