Maternité de Farochon

De Wikimanche

Coutances - Jardin des plantes, La Maternite (4).JPG

La Maternité est une sculpture d'Eugène Farochon, sise à Coutances.

Historique

Afin de décorer le Palais du Luxembourg à Paris, l’État passe une commande pour 12 000 francs[1] au sculpteur Eugène Farochon (1812-1871) en novembre 1852.

L'artiste présente une esquisse en terre en août 1855, et achève en mars 1859 le groupe néo-classique en marbre aux trois figures grandeur nature ordonnées de manière pyramidale[2].

L’œuvre est exposée au Salon la même année, commentée par Paul Mantz dans la Gazette des Beaux-Arts en ces termes : « L'auteur de ce marbre, M. Farochon, a placé auprès d'une jeune femme attentive et souriante deux jeunes enfants qui l'interrogent du regard et du geste, et qui réclament d'elle avec une douce impatience, les premiers enseignements que la mère donne à ses fils. Les intentions sont finement saisies et délicatement rendues dans cette composition qui, il est vrai, est plus anecdotique que sculpturale »[2].

Le groupe est placé dans le vestibule du palais du Petit Luxembourg, remplaçant les statues de Lequesne et de Girard, placées dans l'attente de la livraison du groupe[1]. Après quoi, Farochon reçoit la Légion d'honneur[2].

L'œuvre est donnée à la ville de Coutances par arrêté du 1er avril 1966, quittant le Sénat le 18 octobre, pour le jardin public[2].

Galerie

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Notice n°AR315101, base Arcade, ministère de la Culture.
  2. 2,0, 2,1, 2,2 et 2,3 Emmanuel Luis, « La Maternité », Conservation des antiquités et des objets d'art de la Manche.