Match de football US Granville-Ol. Marseille (2020)

De Wikimanche

Ouest-France, 18 janvier.
Granville-OM-aff-2020.jpg

Le match de football opposant l'US Granville à l'Olympique de Marseille a lieu le 17 janvier 2020, à Caen (Calvados), pour le compte des seizièmes de finale de la Coupe de France.

L'Olympique de Marseille se qualifie pour les 8e de finale en gagnant 3 buts à zéro dans le temps réglementaire.

Le match est télévisé en direct sur France 3 national et suivi par 1 819 000 spectateurs, soit 8,9 % de part d'audience, ainsi que sur la chaîne payante Eurosport.

Contexte

L'US Granville évolue en championnat de National 2 (N2), groupe B. Elle est alors cinquième sur seize, avec 25 points pour 15 matchs joués : 7 victoires, 4 nuls et 4 défaites, 13 buts marqués, 14 buts encaissés (- 1).

L'Olympique de Marseille dispute le championnat de Ligue 1 (L1). Il est alors deuxième sur vingt, avec 41 points pour 20 matchs joués : 12 victoires, 5 nuls et 3 défaites, 30 buts marqués, 21 buts encaissés (+ 9).

Il y a quatre niveaux de différence entre les deux clubs.

Le match suscite un véritable engouement : lors de leur mise en vente le 10 janvier à 10 h, 10 000 billets sont vendus en quelques heures [1]. Le prix des places est compris entre 15 € et 47 €, selon l'emplacement.

Le club met en place un service de cars pour acheminer les supporteurs à Caen, au prix de 5 € la place (gratuit pour les licenciés) [2]. Départ de Granville le jour même à 17 h 30 place de la Fontaine-Bedeau. Au total, 12 cars sont affrétés depuis Granville [3] et un autre depuis Saint-Lô [4].

Des écharpes et des bonnets sont fabriqués à la hâte (10 € chacun), ains que des autocollants en trois formats différents [5]. Une dizaine de bars retransmettent le match en direct [5].

Parmi les près de 20 000 spectateurs qui assistent au match, il y a 969 supporteurs de l'Olympique de Marseille qui font du bruit comme 10 000 [6].

L'Olympique de Marseille laisse la recette du match à l'US Granville, diminuée de ses seuls frais de déplacement [7].

Feuille de match

Vendredi 17 janvier 2020, 21 h 05.
Caen (Calvados), Stade Michel-d'Ornano. Granville-Marseille 0-3 (0-0). 19 479 spectateurs.
Arbitre : Anthony Gautier
Buts : Alvaro (77e, Radonjic (84e) et Payet (90e + 2) pour Marseille
Expulsion : Séa (75e) pour Granville
Avertissements : Séa (10e, 75e) pour Granville ; Sanson (16e), Sakaï (46e), Strootman (59e) et Alvaro (72e) pour Marseille

Les équipes

Granville : Baltus - Behma, Akueson, Benhahya, Ehya - Mouaddid (Chauvin (90e), Kottoy, T. Théault (cap.), Lamrabette (Martinet (85e), Séa, R. Théault (Blondel (72e). Entraîneur : Johann Gallon

Marseille : Pelé - Sakaï (Sarr (68e), Kamara, Alvaro, Amavi - Rongier, Strootman, Sanson (Benedetto 46e) - Lopez, Germain (Radonjic (79e), Payet (cap.). Entraîneur : André Villas-Boas.

Réactions

  • Johan Gallon, entraîneur de l'US Granville : « Le sentiment qui domine, c'est la frustration (...) Cette fois, on est passé proche de quelque chose. Il faut l'accepter, c'est la loi du foot. Je suis fier de l'image qu'on a renvoyée, mais le compétiteur que je suis ne peut se satisfaire de cela. »
  • André Villas-Boas, entraîneur de l'Olympique de Marseille : « Ce fut un match difficile (...) Je tiens à féliciter l'entraîneur de Granville à la tête d'une équipe amateur mais qui n'a pas hésité à développer un jeu ambitieux contre une équipe de Ligue 1. »
  • Dominique Gortari, président de l'US Granville : « Je ressens beaucoup de fierté par rapport à ce qu'on a montré ce soir, dans le jeu et dans les attitudes, dans les valeurs qu'on a proposées sur le terrain (...) On a montré une belle image du club, de la ville... »

Dans la presse

  • Ouest-France : « Dans un stade d'Ornano largement garni, les Granvillais ont subi la loi marseillaise sans jamais bafouer leurs principes de jeu (...) L'ambiance et la ferveur resteront dans toutes les têtes. En attendant la prochaine épopée. » (Alain de Silvestri).
  • La Presse de la Manche : « L'aventure granvillaise se finit donc dans la déception mais, il faut le reconnaître, la marche était trop haute.»

Notes et références

  1. « Toutes les places sont vendues ! », La Presse de la Manche, 11 janvier 2020.
  2. « Des bus pour assister à la rencontre », La Manche Libre, site internet, 10 janvier 2020.
  3. « À d'Ornano, l'US Granville fera stade comble ! », Ouest-France, 16 janvier 2020.
  4. « Un bus pour Granville-OM avec le patron du BHV », Ouest-France, 14 janvier 2020.
  5. 5,0 et 5,1 « Les Granvillais prêts pour le choc contre Marseille », Ouest-France, 17 janvier 2020.
  6. « Qui a gagné le match des tribunes ? », La Presse de la Manche, 18 janvier 2020.
  7. « Recette », Dimanche Ouest-Ouest-France, 19 janvier 2020.

Articles connexes