Match de football US Granville-F. Bourg-en-Bresse (2016)

De Wikimanche

Ouest-France, 10 février 2016.

Le match de football US Granville-F. Bourg-en-Bresse a lieu le 9 février 2016 pour le compte des 8e de finale de la Coupe de France.

L'US Granville se qualifie pour les quarts de finale en gagnant 1 but à zéro dans les arrêts de jeu du temps réglementaire.

Le match figure dans le multiplex diffusé par la chaîne de télévision Eurosport.

C'est la première fois qu'une équipe manchoise amateur atteint ce niveau.

Contexte

Le 26 janvier, la Fédération française de football (FFF) informe l'US Granville qu'elle ne pourra disputer son match sur le stade Louis-Dior, dont le classement (en catégorie 4) ne correspond pas à des rencontres d'un tel niveau (catégorie 3 au minimum) [1]. L'US Granville fait aussitôt appel de cette décision.

La Presse de la Manche, 10 février 2016.

Le co-président du club, Dominique Gortari, plaide la cause de son stade de 3 000 places devant la commission d'appel de la FFF le 28 janvier [2]. Un expert de la FFF visite les installations granvillaises le 30 janvier [2]. Finalement, la FFF décide que le match se disputera à Granville, moyennant quelques aménagements, notamment l'élargissement du terrain sur trois mètres [3].

Les places sont mises en vente le 5 février. Les billets s'arrachent : « Tout est parti en moins d'une demi-heure », assure Fabrice Clément, co-président [4].

Des autocollants et des écharpes aux couleurs de l'US Granville sont fabriqués dans l'urgence et mis en vente [5].

À Granville, le match est diffusé en direct sur écran géant à la Maison du Carnaval et dans quelques bars locaux [6].

Forts des 142 500 € déjà gagnés grâce à leur parcours, les Granvillais peuvent y ajouter 130 000 € s'ils gagnent contre Bourg-en-Bresse [7].

L'US Granville est le seul représentant du cinquième échelon national aux côtés de 10 clubs de Ligue 1, 2 de Ligue 2 et 3 de CFA [8]. Il est le « Petit Poucet » de ce tour, selon l'expression consacrée.

Création de la chocolaterie granvillaise Yver.

Feuille de match

Mardi 9 février 2016, 21 h.
Granville.- Stade Louis-Dior, temps pluvieux, pelouse détremprée. Granville-Bourg-en-Bresse 1-0 (0-0, 0-0). 3 200 spectateurs.
Arbitre : Nicolas Rainville.
Buts : Untereiner (98e) pour Granville.
Avertissements : Péron (84e) pour Granville ; Dembélé (17e), Boussaha (55e), Damour (61e) pour Bourg-en-Bresse.
Expulsion : Della Maggiore (17e) pour Bourg-en-Bresse.

Les équipes

Granville (4-1-4-1) : Daoudou - Behma, Lemonnier, Musina, Mghinia (Barbier, 115e) - Jouan (cap.) - Théault (Lambard, 71e), Péron, Fournier (Coutant, 77e), Jégu - Untereiner. Entraîneur : Johan Gallon.
Non utilisés : Aymes, Cols, Jérôme, Sylla.

Bourg-en-Bresse (4-3-3) : Callamand - Alphonse, Perradin, Lacour, Traoré - Dembélé (Ba, 106e), Sané, Damour (Dimitriou, 71e) - Bègue (Berthomier, 65e), Boussaha, N'Simba. Entraîneur : Hervé Della Maggiore.
Non utilisés : Kadi, Boujedra, Fabri, Moisy.

Notes et références

  1. « Granville SDF pour les 8e de finale », Ouest-France, 27 janvier 2016.
  2. 2,0 et 2,1 « Coupe : Granville saura lundi s'il pourra recevoir Bourg-en-Bresse à Louis-Dior », lequipe.fr, 28 janvier 2016 (lire en ligne).
  3. Malo Richard, « Granville l'aura, son 8e à la maison ! », Ouest-France, 2 février 2016.
  4. « Granville-Bourg à guichets fermés », Ouest-France, site internet, 7 février 2016.
  5. Ouest-France, site internet, 30 janvier 2016.
  6. « Où voir le match ? », Ouest-France, 9 février 2016.
  7. Nicolas Skopinski, « L'US Granville rêve d'entretenir la flamme », Ouest-France, 9 février 2016.
  8. « Granville remporte le duel des Petits Poucets et va en 8e », AFP, 23 janvier 2016, 21 h 10.

Articles connexes

Lien externe

  • Gad Messika, « Mais qui es-tu, Granville ? », sofoot.com, 9 février 2016 (lire en ligne)