Louis Groult des Rivières

De Wikimanche

Blason des Groult des Rivières.

Louis Groult des Rivières, né à Moon-sur-Elle le 22 juin 1743, mort à Montfort-l'Amaury (aujourd'hui Yvelines) le 3 novembre 1832, est une personnalité militaire de la Manche.

Fils de Denis Groult des Rivières et de Catherine d'Arthenay, Louis Groult s'engage dans une carrière militaire dès l'âge de 14 ans comme garde du corps de l'ancien roi de Pologne Stanislas Leszczynski [1]. Sa grande taille et son physique jouent en sa faveur [2]. En 1771, à 28 ans, il est lieutenant au régiment provincial de Mantes, puis capitaine d'infanterie en 1778. Il rejoint alors la Compagnie des Suisses du comte d'Artois [1].

Le 25 avril 1780, il se marie à Paris avec Françoise Mélanie de La Fare, fille unique du marquis Philippe Charles de La Fare, maréchal de France [1]. Cette union favorise son avancement dans la hiérarchie militaire. En 1784, il est fait chevalier de l'Ordre royal et militaire de Saint-Louis [1]. En 1786, il devient maître de camp. À la Révolution, il n'émigre pas : il est promu général de brigade en 1791 [1]. Il est mis alors sa retraite en raison de ses amitiés royalistes [2]. Sa femme meurt en avril 1782 [2].

En 1791, il achète au duc de Doudeauville le château de Morville [2]. Il se remarie en 1792 avec Renée Gaudelet, fille de Jean Baptiste III Gaudelet d'Armenonville, trésorier de la Marine [2].

Au retour de Louis XVIII, Louis Groult reprend le service actif comme maréchal des camps et armées du roi [1]. Il quitte officiellement l'armée en 1824 et se retire à Montfort-l'Amaury.

Sous l'Empire, il est conseiller général d'Eure-et-Loir.

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4 et 1,5 Wikipédia, consulté le 23 mars 2011.
  2. 2,0, 2,1, 2,2, 2,3 et 2,4 Encyclopédie Larousse, 2011.