Compagnie des fromages & RichesMonts

De Wikimanche

(Redirigé depuis La Compagnie des fromages)
Emblème Cœur de Lion à Ducey.

La Compagnie des fromages & RichesMonts, ou CF & R, est une entreprise de la Manche.

Héritière de l'Union laitière normande (ULN), la Compagnie des fromages est implantée, dans la Manche, à Coutances et Ducey, ainsi que dans le Calvados, à Vire, et dans l'Orne à Pacé.

La Compagnie des fromages est une société par actions simplifiée (SAS) agroalimentaire de transformation du lait, filiale de la Compagnie laitière européenne (Bongrain devenu Savencia en 2015).

En 2007, Sodiaal et Bongrain réunissent au sein d'une société commune détenue à parts égales leurs filiales Riches Monts et La Compagnie des Fromages pour former CF & R.

Le site de Ducey fabrique les produits de la marque Cœur de lion, exportés dans le monde entier.

Le 18 février 1994, l'usine Cœur de lion de Ducey est détruite par un incendie. La production est alors transférée dans les usines de Torigni-sur-Vire et de Vire (Calvados). Une nouvelle usine est inaugurée le 14 février 1995, qui a nécessité un investissement de 215 millions de francs de la Compagnie des fromages, payés en grande partie par les assureurs [1],[2]. Sa capacité de production annuelle est de 18 000 tonnes (camembert, brie et coulommiers) avec 126 salariés [1].

Le 31 mai 2018, la société annonce à ses employés qu'elle compte fermer progressivement son site de production de Coutances (86 employés en CDI et une quinzaine d'intérimaires) pour un terme fixé à mai 2019 [3]. L'atelier fabriquant le Brie 500 g fermera en premier pour être transféré en novembre 2018 à Ducey ; un autre ira à Vire et le reste à Gacé [4].

Administration

Adresse : Route de Saint-Quentin
ZI Le Domaine
50220 Ducey
Tél. 02 33 89 20 70

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 « Le camembert Cœur de Lion prend un nouvel élan », Les Échos, 13 février 2015.
  2. « Le Cœur de Lion bat de nouveau à Ducey », L'Usine nouvelle, 9 mars 1995.
  3. Paul Kerneis, « Richesmonts va fermer à Coutances », Ouest-France, site internet, 31 mai 2018.
  4. « À Coutances, une fermeture inéluctable », Ouest-France, 2-3 juin 2018.