Léon Lerat

De Wikimanche

Léon Louis Lerat, né à Valognes le 18 mai 1808 [1] et mort à Cherbourg le 26 décembre 1859 [2], est une personnalité politique de la Manche, avocat de profession.

Biographie

Profession de foi, 1849.

Léon Lerat est le fils de Jean Lerat et de Françoise Viel. Il épouse à Valognes le 6 juin 1849, Léonie Leledy.

En mars 1848, il est désigné comme sous-commissaire du gouvernement provisoire, puis sous-préfet de Valognes [3].

Le 24 février 1849, il est destitué par le gouvernement conservateur [3]. Il déclare : « Le gouvernement actuel a cru devoir prononcer ma destitution : je l'attendais. Je ne m'en plains pas ; je devais expier la tache de mon origine. Les hommes qui sont aujourd'hui au pouvoir ne pouvaient conserver un fonctionnaire de Février [...] Sous-commissaire du gouvernement en 1848, je vous disais : “Ayez foi en la République” ! Aujourd'hui, je vous dis encore : ayons fois en l'avenir de la démocratie; serrons-nous autour du drapeau républicain et rallions-nous ce cri devant lequel tomberons tous nos ennemis : Vive la République démocratique ! »

Il se présente aux élections législatives de 1849. Il n'arrive qu'en 24e position sur 26 candidats et n'obtient que 14 467 voix.

En décembre 1859, il se trouve depuis une dizaine de jours Cherbourg où il vient défendre les intérêts de l'État dans l'affaire de l'expropriation des terrains pour l'embranchement du chemin de fer vers le port militaire. Il meurt d'une apoplexie foudroyante, le , à trois heures du matin dans sa chambre à l'hôtel de l'Univers, où il est descendu avec sa famille [4].

Notes et références

  1. « Acte de naissance », Archives de la Manche, archives communales de Valognes, registre de l'état-civil des naissances (1808), 3E 615/18, page 46/350.
  2. « Acte de décès n° 1173 », Archives de la Manche, archives communales de Cherbourg, registre de l'état-civil des décès (1859), 3E 129/175, page 302/336.
  3. 3,0 et 3,1 Olivier Jouault, « Proclamation d'un sous-préfet destitué (Valognes, 24 février 1849) », Le Didac'doc, n° 48? avril 2014.
  4. Journal de l'arrondissement de Valognes, 30 décembre 1859.