Jacques du Bosc

De Wikimanche

Jacques du Bosc, né à Coutances à la fin du XVIe siècle, est un écrivain de la Manche, moine de son état.

Contre les femmes

Moine cordelier, Jacques du Bosc s’est rendu célèbre en publiant deux ouvrages contre les femmes qu’il accuse de tous les maux et toutes les perversions.

Le premier est intitulé « L’honnête femme » (1632) et le second « La femme héroïque » (1645). Ces livres exaltent l’idéal féminin tel que le conçoit notre moine un tantinet misogyne.

Il est aussi l’auteur de nombreux traités de piété aux titres éloquents : « L’Eucharistie paisible », « Jésus-Christ mort pour tous », « Le pacificateur apostolique » et, surtout « Découverte d’une nouvelle hérésie », qui est une charge très violente contre les jansénistes.

L'œuvre de Jacques du Bosc n’a pas résisté à l’usure du temps.

Source

Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 3, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier, ISBN : 2-914 541 17 1.

Voir aussi