Jacques Épron-Desjardins

De Wikimanche

Jacques Épron-Desjardins, né à Granville le 29 octobre 1767 et mort à Saint-Servan (Ille-et-Vilaine) le 28 novembre 1837, est une personnalité militaire de la Manche.

Il commande L'Argonaute (74 canons) lors de la défaite de Trafalgar (21 octobre 1805).

À bord de la frégate La Piémontaise, il part de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine) le 17 décembre 1805 pour aller secourir le gouverneur général Charles Decaen (1769-1832), établi dans l'Île Maurice.

Il termine sa carrière comme contre-amiral.

Il est anobli en 1815.

Il est le frère aîné de Louis Jacques Épron de la Horie (1868-1841), marin lui aussi.

Lien interne