Gustave Gallien

De Wikimanche

Gustave Lucien Alexandre Gallien, né à Équeurdreville le 10 janvier 1915, mort à Paris le 18 août 1944, est un résistant de la Manche, mort lors de la Libération de Paris.

Biographie

Engagé dans la police, Gustave Gallien est inspecteur à la Police judiciaire en avril 1939[1].

Le 15 août 1944, les policiers parisiens se mettent en grève. Les 18 et 19 août, les policiers FFI du 19e arrondissement gardent les Entrepôts et Magasins généraux rue Petit. Des soldats allemands venus piller les entrepôts abattent l'inspecteur Gustave Gallien d'une rafale de mitraillette dans la poitrine[1].

Il est reconnu mort pour la France[2].

Il est inhumé à Cherisy (Eure-et-Loir)[2].

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Au cœur de la préfecture de police : de la Résistance à la libération. 3e partie : La libération de Paris, Préfecture de police de Paris, 2011.
  2. 2,0 et 2,1 http://memorial-genweb.org/

Voir aussi