Georges Davy

De Wikimanche

Georges Davy, né à Bernay (Eure) le 31 décembre 1883 et mort à Coutances le 27 juillet 1976[1], est une personnalité intellectuelle de la Manche.

Un grand universitaire

« Georges Davy, un Coutançais célèbre » titre La Manche Libre le 2 août 1976 en annonçant la mort de celui qui a été un grand universitaire.

S’il a vu le jour dans l’Eure, Coutances, où il fait ses études secondaires, est son berceau familial. Et c’est dans la cité épiscopale de sa jeunesse, où réside toujours une partie de sa famille, qu’il vient finir ses jours en 1976 [2].

Élève de l’École normale supérieure, agrégé de philosophie et docteur es-Lettres, Georges Davy enseigne d’abord dans des lycées de Nice et de Lyon, avant d’être professeur à la faculté des Lettres de Dijon, dont il est nommé doyen en 1922 [2].

De 1931 à 1938, il est recteur de l’académie de Rennes. Ensuite, après avoir été inspecteur général de l’Instruction publique, il donne des cours à la faculté des Lettres de Paris dont il est élu doyen en 1950 [2]. Deux ans plus tard, il devient membre de l’Institut (Académie des sciences morales et politiques) [3].

Georges Davy exerce de nombreuses autres responsabilités. Il est ainsi membre du directoire du CNRS, président du centre anti-cancéreux de l’Ouest, président de l’Institut international de philosophie, vice-président de l’Assemblée internationale de sociologie, etc… [2].

Il est enfin l’auteur de nombreux ouvrages philosophiques : La Foi jurée (1922), Le Droit, l’idéalisme et l’expérience  (1923), Des clans aux empires et Sociologie politique  (1925), Sociologie d’hier et d’aujourd’hui (1935),  L’Homme : le fait social et le fait politique (1973), etc…

Il a reçu sous la coupole d’illustres personnages, dont le général de Gaulle [3].

Hommage

Une place de Coutances donnant sur le lycée Charles-François-Lebrun porte son nom.

Notes et références

  1. Notice biographique de la BNF
  2. 2,0 2,1 2,2 et 2,3 Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 3, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier, ISBN 2914541171.
  3. 3,0 et 3,1 René Le Texier, Coutances, histoire et description, éd. Ocep, 1973, pp. 65-66.

Article connexe