Emmanuel Carlier

De Wikimanche

L'amiral Carlier.

Emmanuel Carlier, né à Toulon (Var) le 2 novembre 1959, est une personnalité militaire liée au département de la Manche.

Biographie

Emmanuel Carlier est issu de la promotion 1978 de l'École navale.

Il oriente sa carrière vers la lutte anti-sous-marine qui l’amène à être affecté sur frégates et sous-marin nucléaire d’attaque ou en états-majors opérationnels.

Il suit la deuxième session du collège interarmées de défense à Paris (1994). A l’issue, il est affecté à l’état-major des armées et à l’état-major de la marine dans des divisions à dominante Plans & Policy.

En 2000, il est en charge de l’emploi des forces françaises sur les théâtres d’opération autres que le territoire français, l’Europe et l’Afrique au centre opérationnel interarmées (EMA/COIA).

En 2001 il dirige la cellule de crise du COIA, suite aux attentats du 11 septembre 2001.

De 2004 à 2006 il est affecté à la division « opérations » à l’état-major de la marine (chef du bureau « études opérationnelles ».

Ancien auditeur du Centre des hautes études militaires et de l’Institut des hautes études de la défense nationale (IHEDN), session 2006/2007, il rejoint en 2007 la délégation des affaires stratégiques (DAS). Il dirige pendant deux ans la sous-direction en charge de la lutte contre la prolifération des armes de destruction massive et du contrôle des transferts sensibles (exportations d’armement et de biens à double usage).

Du 1er septembre 2010 au 31 août 2012, il occupe le poste de sous-chef d’état-major plans et programmes à l’état-major de la marine.

Le 1er septembre 2012, il est nommé adjoint de l’inspecteur des armées.

Le 1er juillet 2013 il est nommé commandant de la zone maritime Manche et mer du Nord, commandant de l'arrondissement maritime de Cherbourg, préfet maritime de la Manche et de la mer du Nord en remplacement du vice-amiral d'escadre Bruno Nielly. À cette même date il est promu vice-amiral d'escadre [1].

Le 1er août 2015 il est nommé inspecteur des armées [2]. Il est remplacé à la même date par le vice-amiral d'escadre Pascal Ausseur [2].

Commandements

  • Bâtiment-école Panthère (1984)
  • Aviso Commandant L'Herminier (1993). Déployement au large des Balkans
  • La frégate Tourville (2000). Son commandant étant physiquement empêché, il assure le commandement du bâtiment déployé en océan Indien avec le groupe aéronaval français.
  • Frégate La Motte-Picquet (2002).

Promotions

Notes et références

  1. Journal officiel, 8 juin 2013 (lire en ligne).
  2. 2,0 et 2,1 Journal officiel, 19 juin 2015 (lire en ligne)'..