Emmanuel Borromée

De Wikimanche

Emmanuel Henri Charles Borromée, né à Paris le 24 décembre 1873 et mort le 22 avril 1954, est un homme politique lié à la Manche.

Biographie

Licencié ès lettres et en droit, il débute sa carrière en juillet 1896 comme chef de cabinet du préfet de la Manche. Nommé sous-préfet de Mortain le 16 mars 1898, il est muté à Saint-Lô comme secrétaire général de la Manche le 31 mai 1905[1].

Il quitte le département en 1907 pour devenir, le 26 février, secrétaire général de la Somme, puis sous-préfet d'Abbeville (4 août 1911) et secrétaire général du Nord (30 mai 1913)[1],[2].

Retenu prisonnier et déporté par les Allemands de 1915 à 1916, il est nommé préfet d'Eure-et-Loir le 3 novembre 1916, puis du Maine-et-Loire le 10 avril 1920[1]. Il est mis à la disposition du Garde des Sceaux pour le Service général d'Alsace et de Lorraine le 14 mars 1922, et nommé rétroactivement à partir de cette date, le 20 janvier 1925, préfet du Bas-Rhin. Mis à la disposition du ministre de l'Intérieur le 2 mai 1930, il est admis à la retraite comme préfet honoraire le 24 avril 1931[2].

Il mène également une activité privée comme administrateur et président de sociétés[3].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 et 1,2 Qui êtes-vous ? Annuaire des contemporains, notices biographiques, volume 3, éd. Piero, 1924.
  2. 2,0 et 2,1 Inventaire d'archives : Personnel de l'administration préfectorale (1881-1926), Archives nationales. (lire en ligne).
  3. Pierre-Henry, Histoire des préfets. Cent cinquante ans d'administration provinciale, 1800-1950, Paris, Nouvelles éditions latines, 1950, p. 258.