Clermont Auguste Clouet

De Wikimanche

Clermont Auguste Clouet, né à Hambye le 20 mars 1833, mort à Amiens (Somme) le 16 mars 1886, est une personnalité de la Manche.

Ce fils d’Honoré Clouet et de Victoire, Angélique Tiphaine, est né au village de l’église. Il est le 2e des enfants du couple, qui en aura quatre. Son père, Honoré, est ancien chef-cantonnier, sa mère Victoire, Angélique Thiphaine est couturière.

On ne sait rien de ses études. Sa vie professionnelle est par contre fort bien tracée : d’octobre 1854 à mai 1855, il est maître d’étude au collège deMortain.

Il est ensuite aspirant maître répétiteur puis maître répétiteur au lycée de Brest entre 1855 et 1856. Sa carrière, dans le même emploi l’emmène à Rennes, puis à Nantes pour la période 1859-1860.

Il est surveillant général à Lorient en 1861, puis régent de réthorique à Lesneven et chargé de cours à Napoléon ville, aujourd’hui Pontivy (1861-1862). Il est chargé d’histoire en cette même ville en 1864 puis ensuite au lycée de Brest (1864-1867).

Il devient chargé de 4e à Bourges (1868), de 5e au lycée de Saint-Brieuc (1873), de 6e à Lorient (1878), de 5e à Rodez (1879). Il est nommé professeur de 4e et de 3e au lycée d’Agen (1881), puis à Évreux (1882). Il est ensuite professeur de 5e à Tours (1883), et dans le même niveau à Lille (1885).[1] Enfin son 20e et dernier poste sera celui d’Amiens où il décède.

Son corps est transféré à Hambye où un contrat de concession est signé par le représentant et au nom de la veuve. [2]

Bibliographie

  • Simples Réponses aux questions officielles d'histoire et de géographie pour les deux baccalauréats...

Notes et références

  1. Un copieux dossier est conservé aux archives départementales du Nord à Lille.
  2. Contrat de concession en date du 17 mars 1892.