Château de Crosville-sur-Douve

De Wikimanche

L'entrée.

Le château de Crosville-sur-Douve est une demeure historique de la Manche, située à Crosville-sur-Douve.

Historique

On ne connaît rien du passé du château avant la construction, dans la seconde moitié du XVe siècle, d'un donjon et d'une double porte dans la cour. La fortification date probablement de cette époque[1].

Propriété de la famille Boudet, dont Jean, écuyer, est seigneur de Crosville en 1463, le château mêle les styles gothique, Renaissance et classique. Le décor peint de la grande salle du premier étage figure des scènes mythologiques inspirées des Métamorphoses d'Ovide[1].

L'escalier central monumental à double volée, les cheminées, les pavages, les plafonds et l'assiette du jardin clos avec ses murs de clôture sont d'époque[1].

Inhabité depuis 1742, le château est racheté en 1985 par la famille Le Fol, qui l'occupe comme fermiers. Les parents d'abord, leur fille Michèle ensuite, ont rénové l'antique demeure. Divers prix sont venus couronner ce travail : premier prix national des Vieilles maisons françaises, prix de la Fondation Bleustein-Blanchet, prix de la Fondations Langlois, prix Sotheby's de la Demeure historique [2].

Les « Journées des plantes franco-britanniques » sont organisées chaque année au château.

Une association « Les Amis du château » est créée en 1987 pour promouvoir et animer le château.

Partiellement inscrit le 27 décembre 1972 (façades et toitures des bâtiments des communs) et classé le 11 juillet 1975 (façades et toitures du château, porterie, pavillons, salle du premier étage), le château est classé le 6 décembre 2000 au titre des monuments historiques en totalité de même que les façades et toitures des communs et leurs deux cheminées, la cour, l'assiette et les murs de clôture du jardin, la porterie et sa tourelle, et les deux pavillons d'angle du jardin[1]. Les charpentes et toitures ont été restaurées entre 1985 et 1992, suivies par la voûte du donjon et les contreforts jusqu'en 2003. Les travaux s'attachent ensuite à l'intérieur, avec le premier étage et la salle aux gunéras.

C'est « l'un des plus beaux édifices Louis XIII de la Manche » [3].

Visites

D'avril à octobre, tous les jours de 14 h à 17 h.
Tarifs (2010) : 5 € (adultes), 4 € (enfants de plus de 12 ans), gratuit en dessous de 12 ans.

Administration

Tél. 02 33 41 67 25
Courriel : chateaucrosville@orange.fr

Bibliographie

  • Georges Bernage, « Le château de Crosville, une renaissance exemplaire », Patrimoine Normand, n° 16, août-septembre 1997, pp. 8-17.

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2 et 1,3 Notice n°PA00110389, base Mérimée (architecture), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture.
  2. Alain-François Lesacher, La Manche, une aventure humaine, éd. Ouest-France, 2006.
  3. Élie Guéné (dir.), Le Cotentin, éd. Manche-Tourisme, 1977, p. 192.

Lien interne

Lien externe