Annet Veyssières

De Wikimanche

Annet Veyssières.

Annet Veyssières, né à Tauves (Puy-de-Dôme) le 12 octobre 1871 [1] et mort à Athies (Somme) le 10 janvier 1944, est un photographe lié à la Manche.

Biographie

Annet Veyssières est le fils de Louis Veyssières (1834-1910), facteur rural, et d'Antoinette Jaubert (1841-1917), son épouse. Il se marie à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), le 15 octobre 1900, avec Marie Robida (1881-1962).

En 1891, sur le registre des matricules, il est aspirant agent voyer. En 1910, à la mort de son père, il est déclaré comme boucher sur l'acte de décès.

En novembre 1914, il est mobilisé pour la Première Guerre mondiale, mais ne répond pas à la convocation, et est classé comme insoumis le 15 février 1915. Enfin, le 19 février 1920, il est rayé des contrôles de l'insoumission pour avoir été retenu en pays envahi et avoir pu justifier de son arrestation par les Allemands.

Il collabore à la revue L'Illustration lorsque Jean-Baptiste Le Goubey vient le trouver pour lui proposer de travailler avec lui. Son nom figure sur les tables de recensement de la population d'Athies dans la Somme, en 1906, 1921 et 1926. On sait qu'il développait ses photos dans ce département.

Il réalise de multiples clichés de la Manche pour le compte des éditions Le Goubey, qu'il signe de ses initiales (mention « Cliché A. V. » ou « Cl. A. V. » sur les cartes postales) [2].

Il est primé en 1933 à l'exposition universelle de Bruxelles [3].

Il meurt à Athies (Somme) le , âgé de soixante-douze ans.

Bibliographie

  • Images du Mont Saint-Michel, texte de Victor Hugo, photographies avec Jean-Baptiste Le Goubey, éd. Isoète, 1987.
  • Photographes en Cotentin 1900-1920, avec Jean-Baptiste Le Goubey, éd. Isoète, 1989.

Notes et références

  1. Naissance : « Acte 55 » — Archives du Puy-de-Dôme — (NMD) Tauves 1863-1872 (6 E 426 17) — Vue : 145/293.
  2. Comme par exemple, La gare anglaise des Flamands à Tourlaville.
  3. Ouest-France, 11-12 mai 1985.