136e Régiment d'infanterie

De Wikimanche

Caserne Bellevue.

Le 136e Régiment d'infanterie (136e RI), est un régiment de l'armée de terre de la Manche.

Il est d'abord basé à Cherbourg.

Le 20 décembre 1912, le 3e bataillon du 136e quitte Cherbourg pour Saint-Lô [1].

Le 136e séjourne à la caserne Bellevue.

Pendant la Première Guerre mondiale, il quitte Saint-Lô le 7 août 1914 sous le commandement du colonel de Cadoudal, secondé par les chefs de bataillon Humbert, Cruèghe et Géant [2]. Il se compose alors de 57 officiers subalternes, 227 sous-officiers et 3 105 caporaux et soldats [2].

Sa devise est : « Je ne recule ni ne dévie ».

Soldats du 136e régiment d’infanterie

Notes et références

  1. « Départ du bataillon du 136e », Cherbourg-Éclair, 23 décembre 1912.
  2. 2,0 et 2,1 Historique du 136e régiment d'infanterie, impr. Oberthur, Rennes, 1920 (lire en ligne).