Naufrage du Guernsey

De Wikimanche

Le Guernsey est un steamer anglais qui effectue au début de son service les traversées trans-Manche reliant Southampton aux îles Anglo-Normandes et aux ports de la Manche. Suite à un accident maritime qui s'est produit en 1913 à Roscoff (Finistère), le Guernsey est définitivement affecté au transport de marchandises.

Le Guernsey au mouillage.

Le 19 avril 1915 [1]., le steamer appareille de Saint-Pierre-Port (Guernesey) pour Southampton (Angleterre) afin d'y livrer une cargaison de fleurs et de légumes divers.

En pleine guerre, les sous-marins allemands veillent mais le commandant du Guernsey, Charles Berrow, sait qu'il lui faut faire route jusqu'à Aurigny pour les éviter.

La brume tombe sur la Manche et va s'épaississant, impossible d'apercevoir le phare de la Hague. Perdu dans le brouillard, le commandant fait ralentir le navire et vire sur tribord pensant se rapprocher de la côte du Cotentin.

Soudain, c'est le choc. Le navire vient de heurter le rocher de la Foraine ; récif situé à quelques centaines de mètres du phare de la Hague. Le personnel qui se trouve sur le pont, notamment le capitaine Berrow, est projeté à la mer. La voie d'eau est si importante qu'il faut évacuer le bateau qui coule. Le canot, avec douze naufragés à son bord, gagne la côte près de Goury, où l'alerte est donnée.

Le canot de sauvetage ne retrouvera aucune personne.

Le steamer, quant à lui, a coulé avec sa cargaison.

Notes et références

  1. Le drame pourrait avoir eu lieu quelques jours plus tôt, selon Michel Giard, Naufrages et sauvetages en Manche, éd. Charles Corlet, 1989, p. 104-105.