Doyenné d'Orglandes

De Wikimanche

Le doyenné d'Orglandes est une ancienne circonscription ecclésiastique de la Manche.

Il en est fait mention sous les formes latinisées decanatus de Orglandris en 1332 [1], decanatus de Orglandres en 1351/1352 [2], et en 1689 sous la forme romane D[oyenné] d'Orglandes [3].

Il ressortissait à l'archidiaconé de Cotentin, qui faisait lui-même partie du diocèse de Coutances. Il comportait 20 paroisses.

17 paroisses sont mentionnées en 1332 :

  1. Amfreville.
  2. La Bonneville.
  3. Cauquigny, ancienne paroisse puis commune, rattachée à Amfreville.
  4. Colomby.
  5. Étienville.
  6. Golleville.
  7. Gourbesville.
  8. Hautteville.
  9. Magneville.
  10. Morville.
  11. Négreville.
  12. Orglandes.
  13. Picauville.
  14. Rauville-la-Place.
  15. Reigneville.
  16. Sainte-Colombe.
  17. Urville.

Trois autres sont mentionnées en 1351/1352 :

  1. Biniville.
  2. Crosville.
  3. Yvetot.

Le compte de 1351/1352 précise en outre un certain nombre de bénéfices :

  • L'abbé de Longues (Calvados) pour Négreville.
  • L'abbé de Sainte-Catherine-du-Mont à Rouen (Seine-Maritime) pour Magneville.
  • L'abbesse de la Trinité à Caen (Calvados) pour Yvetot.
  • Le prieur de Beaumont-en-Auge (Calvados) pour Magneville.
  • La chapelle Saint-Pair à Biniville.

Notes et références

  1. Pouillé du Diocèse de Coutances, 1332, in Auguste Longnon, Pouillés de la Province de Rouen, Recueil des Historiens de France, Paris, 1903, p. 299B.
  2. Compte du Diocèse de Coutances, pour l’année 1351 ou 1352, ibid., p. 380F.
  3. G. Mariette de La Pagerie, cartographe, Unelli, seu Veneli. Diocese de Coutances, divisé en ses quatre archidiaconés, et vint-deux doiennés ruraux avec les Isles de Iersay, Grenesey, Cers, Herms, Aurigny etc., chez N. Langlois, Paris, 1689 [BNF, collection d'Anville, cote 00261 I-IV].