Cimetière Saint-Malo (Valognes)

De Wikimanche

Le cimetière Saint-Malo est un équipement public de la Manche, situé à Valognes.

Il est établi depuis le XIXe siècle, sur les terrains ayant appartenu à l'Abbaye Notre-Dame-de-Protection.

Parmi les sépultures anciennes remarquables, le cimetière abrite les tombes de la famille Bretel, dont celle d'Adolphe Bretel, ornée d'un médaillon en bronze ciselé en 1914 par Antonin Carlès, et celle de son neveu Raoul Le Doux, surmontée d'une statue d'ange en pleurs en bronze. Il contient également les sépultures d'André Chastain, Jacques Félix Meslin, Auguste Sébire et Jean Villault-Duchesnois, le sarcophage de Victor Gabriel Levasseur ou encore le tombeau des Clamorgan, dont Pierre de Clamorgan[1].

Plusieurs monuments commémoratifs y sont érigés, dont un dédié aux Belges morts pendant la Première Guerre mondiale et un autre aux victimes civiles des bombardements de 1944. Une stèle rappelle le souvenir du docteur Leneveu, dont le visage apparaît dans un médaillon ciselé en bronze par Armand Le Véel, et une autre commémore la figure de Camille Blaisot, mort en déportation[1].

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Valognes (50) : cimetière Saint-Malo, www.landrucimetieres.fr, 14 février 2013.

Article connexe