André Chastain

De Wikimanche

André Chastain, né à Fougères (Ille-et-Vilaine) en 1906, mort à Valognes en 1962 (juin), est une personnalité journalistique liée au département de la Manche.  

La passion de Barbey d’Aurevilly

Né à Fougères « ville de chouans » par excellence, André Chastain appartient à une vieille famille cotentinaise originaire de Carentan et de Valognes.

D’abord journaliste littéraire, il est, à l’étranger, correspondant de nombreux journaux.

En 1940, il gagne la Suisse et est correspondant, à Bâle, de plusieurs journaux clandestins de la zone libre. La guerre terminée, il devient correspondant du quotidien Le Monde à Genève.

Il abandonne le journalisme pour se consacrer à la science et au naturalisme. Il entre au CNRS et part en mission aux îles Kerguelen dont il revientavec un ouvrage sur la végétation. Il reste en Suisse jusqu’en 1961 où il est détaché au laboratoire de botanique de la faculté des sciences de l’université de Caen.

Cette carrière ne lui a nullement enlevé le goût de la littérature et sa prédilection, depuis l’âge de 20 ans, pour Barbey d’Aurevilly. Il consacre tous ses loisirs à l’étude de la vie et de l’œuvre de Barbey. Après une première publication, très pointue, intitulée Un convive du dîner d’athées de Barbey d’Aurevilly, le docteur Bleny de Valognes, il prépare une série inédite, prématurément interrompue par sa mort.

Yves Nédélec, directeur des Archives départementales de la Manche, qui l’a bien connu, estime que « ses travaux devaient complètement renouveler l’étude de Barbey romancier et apporter une contribution irremplaçable à notre connaissance du Cotentin du XIXe siècle ».

Source

Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 4, sous la direction de René Gautier, ISBN 2914541562