Bob Lowry

De Wikimanche

Bob Lowry est une personnalité militaire de la Manche.

Il participe aux opérations du Débarquement en Normandie et à la libération de Saint-Lô en 1944. Il est blessé à deux reprises, la première à 1,5 kilomètre de Saint-Lô.

Le 8 juin 2014, à l'occasion du 70e anniversaire du Débarquement, il est mis à l'honneur par la ville de Saint-Lô en compagnie de sept autres vétérans américains de la 29e division américaine, qui a libéré la ville [1].

François Brière, maire de Saint-Lô, les fait citoyens d'honneur de la ville[2]. François Digard, conseiller régional et ancien maire de la « capitale des ruines », et Jean-Karl Deschamps, vice-président du conseil régional, figurent parmi le millier de personnes qui assiste à la cérémonie [1]. Bob Lowry, 89 ans, est décoré chevalier de la Légion d'honneur par François Digard qui souligne le courage et l'héroïsme du GI : « Merci d'avoir subi ce terrible sacrifice des combats pour notre liberté[2]. »

Il meurt le 3 mai 2016 chez lui, en Californie (États-Unis)[3].

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Nicolas Denoyelle, « Et à Saint-Lô, certains ont sorti leurs mouchoirs », Dimanche Ouest-France, 8 juin 2014 (lire en ligne).
  2. 2,0 et 2,1 « Saint-Lô : la légion d'honneur pour Bob Lowry », La Manche Libre, site internet, 7 juin 2014 (lire en ligne).
  3. Nicolas Denoyelle, « Bob Lowry, le vétéran qui avait libéré puis ému Saint-Lô est décédé », Ouest-France, site internet, 4 juin 2016 (lire en ligne).