Anne-Marie Guéroult

De Wikimanche

Anne-Marie Guéroult, née à Avranches en 1898 et morte en 1963 (avril), est une personnalité catholique de la Manche.

Un voile de novice en guise de drapeau blanc

Anne-Marie Guéroult est née dans une grande famille avranchinaise. Son père Fernand est professeur au collège de la ville et sa mère n’est autre que la fille du grand érudit local Édouard Le Héricher [1]. Une de ses sœurs, Madeleine, est considérée par l’historien catholique Daniel Rops comme la grande miniaturiste du XXe siècle, ce qui, d’après certains spécialistes, reste fortement exagéré ! [1]

Anne-Marie, elle, délaisse les chemins de l’art pour se consacrer à la vie religieuse chez les carmélites du prieuré du Val-Saint-Père, près d’Avranches [1]. Sous le nom de sœur Anne de Jésus, elle est élue prieure à l’âge de trente-trois ans. Elle exerce cette charge durant près d’une trentaine d’années après s’être consacrée à l’éducation des novices [1].

La révérende mère Anne de Jésus se distingue lors de la bataille pour la libération d’Avranches, le 1er août 1944 [1]. Tandis que les combats font rage dans l’enclos du Carmel à l’heure du saint office, elle n’hésite pas à arracher le voile d’une novice pour s’en servir comme drapeau blanc afin de tenter de négocier avec les Américains la reddition de soldats allemands [1].

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 et 1,5 Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 3, Jean-François Hamel, sous la direction de René Gautier.