2e Régiment d'infanterie

De Wikimanche

Les soldats au lavoir à Granville.
À Querqueville

Le 2e Régiment d'infanterie est un régiment de l'armée de terre lié au département de la Manche.

Il est basé à Granville, à la caserne du Roc à partir du 21 octobre 1873. Il dispose également d'un casernement à Querqueville. Il compte entre 1 000 et 1 200 militaires[1].

À partir de 1891, il est dédoublé avec la création du 202e Régiment d'infanterie de réserve[2].

Ses exercices se déroulent sur le champ de manœuvres du Roc, tandis que les exercices de tir ont lieu dans les dunes de Bréville-sur-Mer [3].

« Deux fois par semaine, les soldats se rendent au cours Jonville pour laver leur linge dans le Boscq » [3].

Il participe à la Première Guerre mondiale. Il part de Granville le 7 août 1914 et arrive à Vouziers (Ardennes) deux jours plus tard [4]. À partir du 21 août, la 19e division est engagée dans la bataille de Charleroi (Belgique), puis le régiment participe aux batailles de Guise, de la Marne [4]. Il combat dans l'Artois et dans l'Argonne. Il rentre à Granville le 10 septembre 1919 [4]. Il est dissout le 1er avril 1920.[5]

Plaque commémorative du 2e RI à Granville.

Hommage

Le boulevard des 2e-et-202e-de-Ligne de Granville lui rend hommage.

Notes et références

  1. Fabien Jouatel,« Redécouvrir le Granville de 1914-1918 », Ouest-France, 13 juillet 2018.
  2. « Il était une fois... Le 202e régiment d'infanterie », La Manche Libre, 3 novembre 2018.
  3. 3,0 et 3,1 Alain-François Lesacher, Le Sentier des douaniers en Normandie, éd. Ouest-France, 2008, p. 22.
  4. 4,0 4,1 et 4,2 2e Régiment d'infanterie - Historique - 1914-1918, éd. Henri Charles-Lavauzelle, Paris, 1920 (lire en ligne).
  5. Plaques commémoratives aux casernes du Roc à Granville

Lien interne