Église Saint-Loup (Saint-Loup)

De Wikimanche

Vue ancienne

L'église Saint-Loup de Saint-Loup est un édifice catholique de la Manche.

Description

Vue ancienne de l'intérieur

L'édifice de style roman est une construction en granite datant du XIIe siècle.

Elle est placée sous le vocable de saint Loup, et a pour saint secondaire saint Gilles [1], protecteurs dont elle abrite les statues en terre cuite polychromée, datées du XVIIe siècle, classées monuments historiques à titre d'objets le 22 août 1983 [2]. La cure était à la présentation du seigneur et estimée à quinze cents livres en 1698 [3].

Son chœur présente une voûte d'arêtes. La nef est de forme rectangulaire lambrissée.

Le clocher est une construction à flèche de bois.

La tribune en bois, classée le 4 novembre 1908, est du XVIIe siècle [4].

L'église, à l'exception de la sacristie et de la chapelle sud, est classée au titre des monuments historiques depuis le 25 avril 1921 [5].

À l'occasion de travaux de rénovation en 1928, on découvre sous le pavage une Pieta en calcaire du XVIe siècle de 90 cm de haut sur 71 de large et 31 de profondeur, et on la classe le 19 mai 1959 [6]. Le même jour, sont classés un groupe sculpté en bois peint et doré de la seconde moitié du XVIIe siècle représentant saint Michel terrassant le démon [7], une statue d'ange gardien en bois peint et doré de la même période [8]

L'église abrite également, réunis par une poutre de gloire, deux autels secondaires avec tombeaux et gradins, leurs retables et deux médaillons, réalisés en 1680 et classés le 24 février 1956. Elle est aussi ornée d'une huile sur toile (181 x 105,5 cm) de J. Allain, qui a copié en 1660 l'Adoration des Mages par Claude Vignon de l'église Saint-Étienne de Caen, classée depuis le 5 novembre 1905 [9].

Les fonts baptismaux à double cuve en granite, l'une octogonale, l'autre hexagonale et plus petite, de 4 mètres de large sur 92 cm de haut, datés probablement du 16e et classés le 26 février 1954, sont placés à l'ouest de la nef [10].

En 2016, un rapport de l'architecte des Bâtiments de France présenté à la mairie et à la direction régionale des affaires culturelles (Drac) met en avant la nécessité de travaux de sauvegarde et restauration devant les dégradations dues à l'humidité[11]. L'« association pour la sauvegarde de l'église de Saint-Loup », présidée par Carole Morin est créée pour collecter des fonds.

En mars 2018, le maire Gérard Daligault et l'architecte du patrimoine, Arnaud Paquin confirment le chantier de rénovation des fresques et d'étanchéité de l'édifice, pour un coût de 200 000 € (70 % à la charge de la Drac, 30 % à celle de la commune). D'autres travaux interviendront plus tard.[11]

En 2019, l'église de Saint-Loup est sélectionnée par la Fondation du patrimoine et la Mission Stéphane Bern pour participer au super loto du patrimoine du 14 juillet[12]. Le coût des travaux prévus avec le renforcement de la structure s'élève à 600 000 €.

Galerie

Bibliographie

Notes et références

  1. Marie Lebert, « Saint-Loup », L'art roman dans la baie du Mont Saint-Michel, 2006.
  2. Notice n°PM50001025, base Palissy (mobilier), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture. et Notice n°PM50001026, base Palissy (mobilier), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture.
  3. Auguste Lecanu, Histoire du diocèse de Coutances et d'Avranches depuis les temps les plus reculés jusqu'à nos jours, impr. de Salettes, Coutances, t. II, 1878.
  4. Notice n°PM50001018, base Palissy (mobilier), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture.
  5. Notice n°PA00110588, base Mérimée (architecture), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture.
  6. Notice n°PM50001024, base Palissy (mobilier), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture.
  7. Notice n°PM50001023, base Palissy (mobilier), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture.
  8. Notice n°PM50001022, base Palissy (mobilier), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture.
  9. Notice n°PM50001019, base Palissy (mobilier), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture.
  10. Notice n°PM50001020, base Palissy (mobilier), médiathèque de l'Architecture et du Patrimoine, ministère de la Culture.
  11. 11,0 et 11,1 « L'église de Saint-Loup, du XIIe, sera rénovée », Ouest-France, 12 mars 2018.
  12. Narjisse El Gouarari, « Une église du Sud-Manche au Loto du patrimoine 2019 » , Ouest-France, site internet, 11 juin 2016.

Liens internes

Lien externe