Halvard Mabire : Différence entre versions

De Wikimanche

m (Mini Transat)
(MeF)
Ligne 2 : Ligne 2 :
 
'''Halvard Mabire''', {{date naissance|18|11|1956|Cherbourg}}, est une personnalité sportive de la [[Manche]], navigateur à la voile, concepteur et constructeur de voiliers de course.
 
'''Halvard Mabire''', {{date naissance|18|11|1956|Cherbourg}}, est une personnalité sportive de la [[Manche]], navigateur à la voile, concepteur et constructeur de voiliers de course.
  
Halvard Mabire dispute sa première transat en solitaire à 20 ans. Sur un bateau qu’il a entièrement construit lui-même, il se classe 3{{e}} de la première édition de la Mini Transat.<ref>https://voilesetvoiliers.ouest-france.fr/course-au-large/mini-transat/the-mini-transat-par-halvard-mabire-f2fc48d4-1a9a-eb45-b742-e805b258fa73?fbclid=IwAR0AfpMSmOsJ2bL30fR9RzrmClmn0nH5Z6PadcmLKmo1U9MhOSoCZht2o8w</ref>  
+
==Biographie==
 +
Halvard Mabire dispute sa première transat en solitaire à 20 ans. Sur un bateau qu’il a entièrement construit lui-même, il se classe 3{{e}} de la première édition de la Mini Transat.<ref>« The Mini-Transat par Halvard Mabire », ''Voiles et voiliers'', site internet, 24 septembre 2017[https://voilesetvoiliers.ouest-france.fr/course-au-large/mini-transat/the-mini-transat-par-halvard-mabire-f2fc48d4-1a9a-eb45-b742-e805b258fa73?fbclid=IwAR0AfpMSmOsJ2bL30fR9RzrmClmn0nH5Z6PadcmLKmo1U9MhOSoCZht2o8w ''(lire en ligne)''].</ref>  
  
 
Le Normand totalise cinq participations à la Whitbread Round the World Race, 32 transats en course (l’Ostar, L’Artémis Transat, La Route du Rhum, La Transat en double, la Twostar…).  
 
Le Normand totalise cinq participations à la Whitbread Round the World Race, 32 transats en course (l’Ostar, L’Artémis Transat, La Route du Rhum, La Transat en double, la Twostar…).  

Version du 12 octobre 2019 à 09:14

Halvard Mabire (2014).

Halvard Mabire, né à Cherbourg le 18 novembre 1956, est une personnalité sportive de la Manche, navigateur à la voile, concepteur et constructeur de voiliers de course.

Biographie

Halvard Mabire dispute sa première transat en solitaire à 20 ans. Sur un bateau qu’il a entièrement construit lui-même, il se classe 3e de la première édition de la Mini Transat.[1]

Le Normand totalise cinq participations à la Whitbread Round the World Race, 32 transats en course (l’Ostar, L’Artémis Transat, La Route du Rhum, La Transat en double, la Twostar…).

Halvard participe sept fois à la Solitaire du Figaro, en terminant à la deuxième et à la troisième places au général et en signant des victoires d’étapes.

Il est détenteur des records de l’Atlantique et de Méditerranée en tant que navigateur ou équipier. Il participe en tant que navigateur à deux courses autour du monde avec Éric Tabarly comme skipper. Éric Tabarly qu'il a également embarqué sur le 60 pieds « Ville de Cherbourg », avec lequel il gagne de la Course de l’Europe en 1993.

Sans être passionné de course automobile, il participe à deux Paris-Dakar, en 1988 et 1989.

En 1994, il fait naufrage dans la Route du Rhum avec « Cherbourg Technologies». Le skipper reste accroché dix heures à son safran avant d'être secouru [2].

Il est le fils de l'écrivain et journaliste Jean Mabire (1927-2006). Il est marié à la navigatrice Miranda Merron [3] [4]. Ils participent à la Route du Rhum 2014, chacun sur leur bateau [4].

« Cherbourg reste et restera toujours mon port d'attache. Pour moi, il n'existe pas de plus beau port au monde. » [3].

En 2014, il revendique 450 000 milles en course, soit « l'équivalent de 18 tours du monde », avec 32 transats au compteur [4].

Il vit à Barneville-Carteret [4].

Palmarès

  • 1981 : 2e de la Twostar, avec Éric Loizeau
  • 1993 : 1er de la Course de l'Europe en monocoque 60 pieds open
  • 2008 : 1er de la Transat Québec-Saint-Malo, en class40, avec Antoine Carpentier et Didier Le Vourch
  • 2010 : 2e de la Normandy Channel Race en class40, avec Peter Harding
  • 2012 : 1er de la Transat Québec-Saint-Malo en class40 sur Campagne de France
  • 2012 : 2e de la Normandy Channel Race en class40 avec Miranda Merron, également sur Campagne de France

Bibliographie

  • Luc Le Vaillant, Voiles & Voiliers, n° 211, septembre 1988

Notes et références

  1. « The Mini-Transat par Halvard Mabire », Voiles et voiliers, site internet, 24 septembre 2017(lire en ligne).
  2. « Mabire récupéré après son chavirage », L'Humanité, 10 novembre 1994 (lire en ligne).
  3. 3,0 et 3,1 « Halvard Mabire : transats en vue », Cherbourg-Octeville Magazine, n° 154, juin 2014.
  4. 4,0 4,1 4,2 et 4,3 Jacques Guyader, « Halvard et Miranda, histoire d'amour et d'eau de mer », Ouest-France, 31 octobre 2014.

Liens internes