Élections cantonales de 1971 dans la Manche (partielles) : Différence entre versions

De Wikimanche

(Page créée avec « == Canton de Torigni-sur-Vire == Premier tour. - Inscrits : 6 153. Votants : 3 500. Exprimés : 3 367. Participation : 56,88 %. Abstention : 43,12 % <ref name=lm>«... »)
 
m (classement)
 
(2 révisions intermédiaires par un autre utilisateur non affichées)
Ligne 4 : Ligne 4 :
 
Premier tour. - Inscrits : 6 153. Votants : 3 500. Exprimés : 3 367. Participation : 56,88 %. Abstention : 43,12 % <ref name=lm>« Unie dès le premier tour, la gauche gagne un siège dans la Manche », ''Le Monde'', 28 septembre 1971.</ref>.
 
Premier tour. - Inscrits : 6 153. Votants : 3 500. Exprimés : 3 367. Participation : 56,88 %. Abstention : 43,12 % <ref name=lm>« Unie dès le premier tour, la gauche gagne un siège dans la Manche », ''Le Monde'', 28 septembre 1971.</ref>.
  
L'élection partielle a lieu après la mort de [[Marcel Joly]], conseiller général indépendant pendant vingt-deux ans, et doyen de l'assemblée départementale. En présentant un candidat unique, la gauche, représenté par Georges Baranger, gagne dès le premier tour de scrutin un canton occupé traditionnellement par le centre droit<ref name=lm/>.  
+
L'élection partielle a lieu après la mort de [[Marcel Joly]], conseiller général indépendant pendant vingt-deux ans, et doyen de l'assemblée départementale. En présentant un candidat unique, la gauche, représentée par [[Georges Baranger]], gagne dès le premier tour de scrutin un canton occupé traditionnellement par le centre droit<ref name=lm/>.  
  
 
{| class="wikitable"
 
{| class="wikitable"
Ligne 47 : Ligne 47 :
  
 
[[Catégorie:Élections dans la Manche|Cantonales de 1971 dans la Manche, Elections]]
 
[[Catégorie:Élections dans la Manche|Cantonales de 1971 dans la Manche, Elections]]
[[Catégorie:1971]]
+
[[Catégorie:1971|1971-]]

Version actuelle datée du 15 juillet 2020 à 17:42

Canton de Torigni-sur-Vire

Premier tour. - Inscrits : 6 153. Votants : 3 500. Exprimés : 3 367. Participation : 56,88 %. Abstention : 43,12 % [1].

L'élection partielle a lieu après la mort de Marcel Joly, conseiller général indépendant pendant vingt-deux ans, et doyen de l'assemblée départementale. En présentant un candidat unique, la gauche, représentée par Georges Baranger, gagne dès le premier tour de scrutin un canton occupé traditionnellement par le centre droit[1].

Candidat Parti Premier tour
Voix %
Georges Baranger Dem. de gauche 1 983 58,9 %
élu
Gustave Lebreton RI 813 24,1 %
Henri Rose ex-M.R.P. 571 17 %

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 « Unie dès le premier tour, la gauche gagne un siège dans la Manche », Le Monde, 28 septembre 1971.

Liens internes