Aptar Pharma

De Wikimanche

(Redirigé depuis Stelmi)

Aptar Pharma, anciennement Aptar Stelmi, est une entreprise de la Manche, basée à Granville et à Brécey.

Présentation

L'entreprise fabrique des composants caoutchouc et plastique destinés à l'industrie pharmaceutique : bouchons pour flacons, protège-aiguilles rigides pour seringues pré-remplies, pistons stériles prêts-à-l’emploi, tétines compte-gouttes. Elle se targue d'avoir été « la première à développer le concept de prêt-à-stériliser dès le début des années 1970 » [1].

Les deux sites de production, situés dans la Manche, sont totalement indépendants et toutes les familles de produits y sont fabriquées. L'usine de Granville est spécialisée dans la production de petites et moyennes séries, alors que celle de Brécey produit de grandes séries[2].

Elle a pour clients environ 500 laboratoires [3].

Histoire

La Stelmi, pour Société de transformation des élastomères à usage médical et industriel, est créée en 1964 par André Rumpler [4].

Le premier site de fabrication de composants en caoutchouc est construit à Granville en 1972 [4].

Une filiale américaine voit le jour à Princeton (New Jersey) en 1980 : American Stelmi.

L'usine de Brécey est créée en 1993 [4]. C'est, selon la Stelmi, « le site européen le plus moderne de l’industrie du caoutchouc pharmaceutique. Au sein de son enceinte arrondie, l’organisation de la production se présente en ligne et répond à un concept de fabrication basé sur le juste-à-temps. Objectif : augmenter les vitesses de défilement des flux de production afin de limiter les inconvénients liés aux stockages intermédiaires. Ici, la ligne commence par le mélange des différents composants servant à la réalisation du caoutchouc. Cette opération, la plus lourde industriellement parlant, se fait dans un espace à la température contrôlée. Ensuite, la ligne de refroidissement de la matière s’étend sur plusieurs dizaines de mètres et vient approvisionner cinq cellules de moulage. Elles contiennent chacune quatre presses dotées de deux moules. Le programme d’extension comprend une augmentation des capacités de production. »

Stelmi Asia est créée en 1997 à Hong Kong (Chine) [4].

De 1999 à 2003, l'usine de Granville est modernisée [4].

Les protège-aiguilles rigides pour seringues pré-remplies sont lancés en 2000 et les pistons stériles prêts-à-l'emploi en 2003. Les produits Stelmi sont certifiés ISO 9001, ISO 9002 et Certipharm [4].

La phase de modernisation des deux sites de Granville et de Brécey s'achève en 2009. La Stelmi investit 6 millions d'euros dans chaque usine pour obtenir des « cellules de fabrication en ligne et en atmosphère contrôlée installées dans des salles blanches ISO 9001 et ISO 15378, résume la direction. Ce nouveau concept de production limite au maximum les risques de contamination microbienne, la fabrication n’étant plus séquencée avec des étapes dans différentes cellules séparées [5] ».

Ces nouveaux outils de production permettent à Stelmi de créer 30 emplois à Brécey, qui totalise désormais 270 salariés, et 18 emplois à Granville, portant l'effectif à 280 personnes [1].

La société mère a son siège à Villepinte (Seine-Saint-Denis). Elle est le troisième producteur mondial de composants élastomères pour l'industrie pharmaceutique, derrière l'Américain West et le Belge Hlevoet [1]. La Stelmi est elle-même une filiale du groupe familial Rumpler Technologie [5].

Le groupe américain Aptar Pharma se porte acquéreur du groupe en juillet 2012 pour 165 millions d'euros [6]. L'entreprise devient Aptar-Stelmi.

Début 2020, l’entreprise Aptar-Stelmi embauche 150 personnes supplémentaires, d’autres recrutements étant à venir [7].

En septembre 2020, Aptar Pharma achète le terrain de 20 000 mètres carrés de l'ancien site Moulinex de Granville, situé derrière sa propre usine, pour y construire une nouvelle unité de production [8]. Un mois plus tard, Aptar Pharma annonce qu’il va injecter près de 85 millions d’euros (100 millions de dollars) dans les cinq prochaines années, dans les sites de Granville et Brécey, avec pour objectif d'accroître la production de bouchons pour les flacons de médicaments, de protège-aiguilles et de pistons pour les seringues [7].

Chiffre d'affaires

Le chiffre d'affaires du groupe est de 156,3 millions d'euros en 2019 (144,8 M€ en 2018, 137,8 M€ en 2017, 128,3 M€ en 2016, 121,7 M€ en 2015, 80 M€ en 2012 réalisé à 80 % à l'export [1], 83 M€ en 2011 pour 11 M€ de bénéfices [9]).

Effectifs

  • 431 salariés à Granville et 340 à Brécey et 300 intérimaires en octobre 2020 [7] (320 personnes en 2016 [2]).

Administration

Adresses

à Granville :

350, rue du Conillot
50400 Granville
Tél. 02 33 91 11 11
Directeur : Éric Coasnes

à Brécey :

Rue Bocage
50370 Brécey
Tél. 02 33 89 18 20
Directeur : Dominique Le Guyader

Notes et références

  1. 1,0 1,1 1,2 et 1,3 Élisabeth Pineau, « La Stelmi a surfé sur le vaccin de la grippe A », Ouest-France, 13 décembre 2010.
  2. 2,0 et 2,1 « Aptar Stelmi, une entreprise tournée vers le monde », Ouest-France, site internet, 26 avril 2016 (lire en ligne)
  3. Ouest-France, « Bouchons, séringues : la Stelmi, c'est du propre », 29 septembre 2009.
  4. 4,0 4,1 4,2 4,3 4,4 et 4,5 Historique de la Stelmi sur son site (lire en ligne).
  5. 5,0 et 5,1 Patrick Bottois, « Stelmi investit et innove dans la Manche », L'Usine nouvelle, 5 octobre 2009 (lire en ligne).
  6. « Industrie pharmaceutique : Aptar acquiert Stelmi », Ouest-France, 20 juin 2012.
  7. 7,0 7,1 et 7,2 « Normandie. Aptar va investir 100 millions de dollars dans le Sud-Manche. », Ouest-France, site internet, 27 octobre 2020.
  8. « Les terrains de l'ancien site Moulinex vendus », Ouest-France, site internet, 23 octobre 2020.
  9. « Apta Pharma se diversifie dans les biotechs en Normandie », L'Usine nouvelle, site internet, 4 février 2013 (lire en ligne).

Lien externe