Louis Bouchard

De Wikimanche

Louis Bouchard ou Louis Bouchard-Huzard, né à Tréauville le 4 septembre 1784, mort à Paris le 11 décembre 1841, est un principal de collège puis imprimeur-libraire.

Fils de cultivateur, il est orphelin de père très tôt. Il rejoint à 13 ans son frère aîné, professeur de sciences à Pontlevoy (Loir-et-Cher). Quatre ans plus tard, il enseigne les mathématiques à Orléans en 1801, dans un établissement dont il prend la direction en 1804. Il devient principal du collège de Nogent-le-Rotrou de 1811 à 1823[1].

Il se marie en 1823 à la fille de Rosalie (1767-1849) et de Jean-Baptiste Huzard (1755-1838), couple d'imprimeurs parisiens spécialisés dans la littérature vétérinaire et agronomique. Il s'installe à Paris lui aussi comme imprimeur, breveté le 22 mars 1825. Il se démet en 1828 et reprend le commerce de ses beaux-parents, retrouvant le titre d'imprimeur le 30 mai 1839 sous le nom de Louis Bouchard-Huzard[1].

Il publie principalement des ouvrages d'agriculture, d'horticulture, d'élevage et d'art vétérinaire. Il est l'auteur de notices biographiques dans les Annales de l'agriculture française, qu'il édite en 1840-1841[2].

Membre fondateur de la Société d'agriculture de la Seine, il participe à plusieurs autres sociétés savantes dont la Société d'encouragement pour l'industrie nationale[2]. Il est chevalier de la Légion d'honneur, officier de l'Université[1].

Sa veuve, Adèle-Joséphine Huzard, brevetée imprimeur le 21 janvier 1842, lui succède. Son fils Jean-Baptiste-Louis-Honoré (dit Louis) Bouchard-Huzard (1824-1873), lui aussi propriétaire et l'un des rédacteurs des Annales de l'agriculture française, sera secrétaire général de la Société centrale d'horticulture, auteur de nombreux ouvrages et bibliographies relatifs à l'agriculture, notamment sur les constructions rurales, et de notices biographiques[2].

Notes et références

  1. 1,0, 1,1 et 1,2 Annuaire du département de la Manche, volume 18, 1846.
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 Data BNF