Gilles Rosset

De Wikimanche

Gilles Rosset, né à Paris le 30 novembre 1927, mort à Valognes le 14 juillet 2014, est un écrivain de la Manche.

Ouvrages

  • Les Rois fainéants, éd. Plon, 1956
  • Les Saints et les anges, éd. Julliard, 1958
  • L'Air de la mer, éd. Julliard, 1960
  • Les Cocotiers absents, éd. Julliard, 1961
  • Voici Carlotta, éd. Julliard, 1964
  • Masculin singulier, éd. Julliard, 1966
  • La Chair à vif, éd. Denoël, 1971
  • Franchir la Bidassoa, éd. Denoël, 1972
  • Le Point d'Irlande, éd. Denoël, 1974
  • Le Scaphandrier, éd. Grasset, 1975
  • Le Prince consort, éd. Julliard, 1977
  • Le Vent dominant, éd. Grasset, 1979
  • Le Vélo rouge, éd. Grasset, 1981
  • Blanc cassé, éd. Gallimard, 1983
  • L'homme qui portait le chapeau, éd. Julliard, 1988
  • Dans l'intérêt des familles, éd. de Fallois, 1992

Lien interne