Georges de Forsan de Gabriac

De Wikimanche

Georges Jules Jean Henri Lirzin de Forsan de Gabriac, né à Granville le 10 janvier 1880 [1] et mort au camp de concentration de Dachau (Allemagne) le 30 janvier 1945, est un déporté de la Manche.

Le 19 août 1944, Georges de Forsan de Gabriac se trouve à bord d'un train qui arrive au camp de concentration de Natzweiler-Struthof (Bas-Rhin). Il s'agit d'un transport d'évacuation de la prison de Nancy. Les 264 prisonniers, composés de 254 Français, 4 Italiens, 4 Belges, 1 Polonais et d'1 Roumain, gagnent à pied le camp situé à 8 kilomètres de la gare de Rothau.

Georges de Forsan de Gabriac se voit attribuer le matricule 22902. Après Natzweiler-Struthof, il est envoyé au camp de concentration de Dachau dans lequel il trouve la mort.

Notes et références

Source