Georges Bonheur

De Wikimanche

Georges Bonheur est une personnalité économique belge liée à la Manche.

En 1909, il est directeur des Chemins de fer de la Manche.

Au début du XXe siècle, il s'allie au milliardaire américain Frank Jay Gould pour faire de Granville une station balnéaire en vogue. Les deux investisseurs créent pour cela en 1911 la Société hôtelière de Normandie, qui fait construire un casino (1911, l'hôtel Normandy (1912) et l'Hôtel des Bains (1926).

En 1925, il charge l'architecte Auguste Bluysen de construire une villa sur sa propriété du Castel-des-Petits-Champs à Saint-Nicolas-près-Granville [1].

En 1934, en proie à d'importantes difficultés financières, Georges Bonheur doit vendre sa villa, qui est rachetée par la municipalité communiste de Gennevilliers (Hauts-de-Seine) pour en faire une colonie de vacances [1]. La villa s'appelle désormais Château Bonheur.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 Hélène Perraudeau, « Château-Bonheur : la villa de Georges », Côté Manche, 25 juin 2015 (lire en ligne).