Geai des chênes

De Wikimanche

Le geai des chênes (lat : Garrulus glandarius) affectionne les forêts de feuillus, les parcs, les prairies et les jardins de la Manche.

Geai des chenes 01.png

Description

Le geai des chênes est reconnaissable entre tous par son plumage bigarré aux couleurs vives. Son dos est brun rosé, son croupion blanc et sa queue est noire. Son plumage se compose des couvertures alaires bleues striées de noir et de blanc. Sa poitrine est beige rosé. Les plumes de sa tête peuvent être hérissées en une huppe arrondie de couleur gris, noir. Son bec est surmonté d'épaisses moustaches noires. Le mâle et la femelle sont strictement semblables.

Chant

Le Geai des chênes cageole, cajacte, cajole, cocarde, frigulote, fringote, gajole. Son cri est rauque et perçant :  skrrèèik Au printemps, lors de la formation des couples, il pousse des gloussements au cours de longues parades collectives qui précèdent la formation des couples.


Habitat

Il fréquente les forêts de feuillus, les parcs, les prairies, les jardins proches des habitations.

Comportement

C'est un oiseau farouche et difficile à approcher. Il donne l'alarme de son cri rauque à la vue d'un prédateur et prévient ainsi les autres oiseaux.

Il est très bruyant, poussant des cris rauques. Tout au long de l'année, il constitue des réserves et des stocks de provisions. On peut le voir transporter des glands et des faines dont il est friand et les enfouir sous la mousse et les feuilles mortes.

Reproduction

Les geais des chênes nichent par couples solitaires. Le nid est constitué de brindilles, de tiges sèches, rembourré avec des racines. Il est placé sur une branche d'arbre ou dans un buisson touffu à l'abri des prédateurs.

D'avril à juin, la femelle y dépose de 3 à 7 œufs verdâtres très finement tachés de gris-olive. La femelle pourvoit seule à l'incubation qui dure 16 jours. Après une vingtaine de jours, les jeunes quittent le nid à une vingtaine de jours.

Alimentation

Comme toute la famille des corvidés, le geai est omnivore. Les glands constituent l'essentiel de son alimentation. Il ne néglige pas les autres fruits, graines et céréales. C'est également un prédateur qui chasse les lézards, les campagnols et qui s'attaque aussi aux couvées des petits passereaux.