Cherbourg-Octeville-Coubalan

De Wikimanche

Cherbourg-Octeville et la communauté rurale sénégalaise de Coubalan ont un accord de coopération décentralisée.

A partir de relations nouées par un accord entre Octeville et le village de Fintiock le 2 juillet 1996[1], l'association de jumelage Kadjamor apporte son aide à ce village de Casamance, intégré à la communauté rurale de Coubalan (13 villages, 17 000 habitants)[2].

Afin de monter un projet d'extension du réseau d'adduction d'eau potable et d’assainissement, un accord de coopération décentralisée est signé entre la ville de Cherbourg-Cherbourg et la communauté rurale de Coubalan en 2001. En 2004, les travaux sont mis en oeuvre et aboutissent en 2010[2].

Alors que l'extension de l'eau potable à l'arrondissement de Tenghory est prévu par les deux collectivités locales, l'association Kadjamor préfère en 2013 se concentrer sur les échanges culturels[2].

Notes et références

  1. Fiche projet, Atlas français de la coopération décentralisée et des autres actions extérieures, commission nationale de la coopération décentralisée.
  2. 2,0, 2,1 et 2,2 « Sénégal : Kadjamor se centre sur l'échange », Ouest-France, 11 avril 2013.