Chapelle Notre-Dame-sous-Terre (Le Mont-Saint-Michel)

De Wikimanche

Chapelle de Notre-Dame-sous-Terre.
Notre-Dame-sous-Terre en 996.

Le Chapelle Notre-Dame-sous-Terre est un édifice catholique de la Manche, situé au Mont Saint-Michel.

Cette église s’élevait à l’origine, en plein air, à l’ouest du sommet du Mont.

Ses proportions sont modestes : environ 12 mètres de long sur 9 m de large.

On ne connaît pas avec précision la date de sa construction, mais les caractéristiques de sa maçonnerie sont celles d’un édifice antérieur à l’An mille.

Au XIe siècle, elle aurait été transformée pour servir de fondations aux trois premières travées de la nef de l’abbatiale.

En restaurant Notre-Dame-sous-Terre, en 1960, l’architecte des monuments de France Yves-Marie Froidevaux met au jour, derrière le sanctuaire, un mur cyclopéen qui pourrait constituer les vestiges de l’oratoire édifié par saint Aubert en 708.

L’église aurait donc été construite pour remplacer le sanctuaire primitif.

Bibliographie

  • Jean Valléry-Radot et Jean Hubert, « Quelques remarques sur l'église Notre-Dame-sous-Terre au Mont-Saint-Michel », Bulletin de la Société nationale des antiquaires de France, 1962, p. 100-106

Lien interne

Lien externe