Bondrée apivore

De Wikimanche

Bondrée apivore.

La bondrée apivore (lat. :Pernis apivorus) est un rapace diurne migrateur qui séjourne en période estivale dans la Manche qui hiverne en Afrique tropicale.

Description

Rapace de taille moyenne, la couleur de son plumage est variable. Il est néanmoins principalement brun-roux. Sa queue présente trois barres espacées et sombres. Des stries caractéristiques allant du blanc au brun foncé sont visibles en travers du dessous des ailes.

La queue est relativement longue et mince. Les ailes sont longues et puissantes. La tête est petite et étroite. Le bec est pointu et crochu, avec le bout noir.

La femelle est généralement plus grande que le mâle qui a souvent la tête grisâtre et des yeux dorés.

Chant

La bondrée apivore émet un chant clair et mélodieux. Le cri du mâle en vol est un : "pleelu" aigu. Le mâle et la femelle lancent des "ki-ki-ki" quand ils sont excités.

Habitat

Elle fréquente les zones boisées de feuillus et de pins et les vieilles futaies entrecoupées de clairières. Il vit aussi dans les campagnes et dans les friches peu occupées par l'homme. Son alimentation lui fait préférer les sous-bois clairsemés où la couche herbeuse est peu développée.

Alimentation

La bondrée apivore se nourrit d'insectes notamment des guêpes et leurs larves. Elle attrape les guêpes aussi bien dans les essaims à l'air libre que dans le sol. Elle creuse la terre avec son bec et les serres jusqu'à 40 cm de profondeur. Quand elle trouve le nid, elle déchire les rayons pour en extraire les larves et les nymphes. Elle consomme aussi les insectes adultes.

Ses plumes près de son bec et de ses yeux ressemblant à des écailles la protègent des insectes.

Elle consomme alors des petits rongeurs, des œufs, des jeunes oiseaux, des grenouilles et des petits reptiles. Occasionnellement, elle se nourrit de petits fruits.

Vol

Wespenbussard Pernis apivorus by A. Görtler edit2.jpg

La bondrée apivore vole avec les ailes bien tendues quand elle plane en cercles. En vol direct, les ailes sont incurvées. Elle vole souvent avec la tête redressée.

Reproduction

De retour au milieu du printemps, la bondrée apivore construit son nid au même endroit que l'année précédente. Commencent alors les vols nuptiaux du mâle qui s'élève et s'immobilise dans l'air. Il relève ses ailes et les agite trois ou quatre fois au-dessus de son dos.

Lors de la reproduction, la bondrée apivore occupe des terrains découverts et se nourrit dans la proximité des forêts où elle construit le nid.

Le nid est construit par les deux adultes très haut dans un arbre sur une branche latérale. Il est fait de rameaux frais portant encore des feuilles.

La femelle y dépose 1 à 3 œufs blancs tachetés de brun, à deux jours d'intervalles. L'incubation dure environ 33 à 35 jours. La couvaison est partagée entre les deux parents. Les poussins sont nidicoles et restent au nid pendant 33 à 45 jours. Ils sont nourris par les deux parents et deviennent indépendants au bout d'environ 55 jours.