Bénédiction des quatre cloches de Montpinchon (1776)

De Wikimanche

Bénédiction des quatre cloches de Montpinchon le 22 septembre 1776

"Du dimanche vingt deuxième jour de septembre mil sept cent soixante seize à l'issue de la grand messe paroissialle de cette paroisse nous Adrien Basset prêtre Docteur en Théologie de la faculté de Paris Curé de cette paroisse avons beni suivant les Ceremonies preferi... par le rituel de ce Dioceze Les quatre cloches de cette Eglise nouvellement refondues La premiere grosse cloche a été nommée Marie par très haut et très puissant Seigneur monseigneur Marie Louis marquis de Caillebot La Salle Lieutenant general des armées du Roy gouverneur general de la Marche Seigneur et patron de cette paroisse et très haute et très puissante Dame madame Marie Charlotte de Clermont-Chaste marquise de Caillebot La Salle Epouze dudit Seigneur et Dame de cette paroisse representée par mondit Seigneur. La seconde cloche a été nommée Louise Marie par très haut et très puissant Seigneur Louis marquis de Caillebot La Salle fils ainé des Seigneur et Dame de cette paroisse et très haute et très puissante Demoiselle Marie Claudine Elizabeth de Caillebot La Salle fille ainée des Seigneur et Dame de cette paroisse tous deux représentés par mondit Seigneur marquis de Caillebot La Salle. La Troisieme cloche a été nommée Charlotte par très haut et très puissant seigneur Charles Chevalier de Caillebot La Salle Chevalier de l'ordre de Malte second fils des seigneur et Dame de cette paroisse et très haute et très puissante Demoiselle marie Charlotte de Caillebot La Salle de Monpinchon seconde fille des seigneur et Dame de cette paroisse aussi representés par mondit seigneur leur père. La quatrième et derniere cloche a été nommée Joseph-Anne par Joseph Bernardin Cotelle seigneur d'Outre-Soulle et de L'ar.... Conseiller du Roy ancien et premier avocat de sa majesté au Baillage et siège profidial de Coutances et Dame Marie Anne Le Jeune son épouze. Ce que nous dit Curé et parrains et marraines avons signé après lecture faite."

Source

  • Registres paroissiaux