Pierre de Crisenoy

De Wikimanche

Pierre de Crisenoy, né le 5 août 1888, mort à Ploërmel (Morbihan) le 27 juillet 1955, est une personnalité de la Manche.

Prières sur la tombe de Barbey d’Aurevilly

Normand aux moustaches tombantes, il réside longtemps Querqueville. Il possède une sensibilité profonde qui l’attache à son pays natal et des dons littéraires qui se manifestent dans les hommages fervents qu’il rend aux gloires de chez nous, tout particulièrement à Jules Barbey d'Aurevilly. Il est en effet avec son ami Jacques Debout, l’un de ceux qui exaltent le génie de l’Ensorcelée. Au retour des cendres du grand romancier à Saint-Sauveur-le-Vicomte, les témoins le voient prier sur les tombes du « Connétable » et de son frère Léon, en compagnie de Louis Beuve qui a revêtu, comme Pierre de Crisenoy, la limousine des héros de Grand’Lande.

La majorité des ouvrages de Pierre de Crisenoy est éditée par les éditions La Bonne Presse dans la collection des "Idéalistes et Animateurs", notamment Saint-Marie-Madeleine Postel, Jacques Debout, La Bienheureuse Placide Viel , etc.

Il publie également d’innombrables chroniques écrites dans un noble idéalisme acquis au progrès social.  

Source

Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 4, sous la direction de René Gautier, ISBN 2914541562.