Louis Truffert

De Wikimanche

Louis Truffert, né à Vernon (Eure) le 16 juillet 1910, mort à Granville le 3 février 2012, est une personnalité scientifique et artistique de la Manche, expert en toxicologie et danseur amateur.

Biographie

Louis Truffert est le fils d’un officier supérieur décédé en 1918, victime des gaz de combat [1].

Il est entré au Prytanée national militaire de La Flèche (Sarthe) en 1920 et reçu au baccalauréat en sciences et mathématiques en 1928 [1].

Il choisit alors la chimie et, plus particulièrement la toxicologie, en mémoire de son père. À partir de 1943, il mène une carrière exemplaire au sein du laboratoire de la Préfecture de police de Paris et auprès de nombreuses sociétés scientifiques dont le Conseil supérieur d’hygiène publique, où ses connaissances et ses compétences sans cesse accrues l’amenèrent à agir dans des domaines dont l’importance se manifeste de plus en plus au 21e siècle (analyse des produits alimentaires et de leurs adjuvants, dopage, pollution et couche d’ozone…) [1].

Il est intervenu, à ce titre, en tant que contre-expert dans plusieurs affaires. Il a notamment contribué par ses travaux à l'acquittement de Marie Besnard en apportant un éclairage important sur la présence d’arsenic dans le corps humain[1].

Il est l'auteur de plus de 200 articles dans des revues spécialisées [1].

Sa carrière d’expert-toxicologue s’est achevée en 1984 alors qu’il présidait l’Association pour l’aide aux recherches intéressant la salubrité (AARS) [1].

Il épouse Andrée-France en 1937, née au Brésil de parents français, avec qui il a cinq enfants. Ensemble, ils mènent parallèlement une carrière de danseurs amateurs, sacrés champions du monde en 1948 sous le pseudonyme de Castez, afin de ne pas porter atteinte à sa carrière scientifique [1].

En 1987, la famille Truffert se retire à Granville, où Louis Truffert a passé son enfance [1].

Notes et références

  1. 1,0, 1,1, 1,2, 1,3, 1,4, 1,5, 1,6 et 1,7 Jackie Laisné, « Un exemple émouvant de solidarité brutionne ».

Lien interne

Lien externe