Anne Heurgon-Desjardins

De Wikimanche
Aller à : navigation, rechercher

Anne Heurgon-Desjardins est née en 1899 et décédée en 1977 au château de Cerisy-la-Salle.

Fille du professeur Paul Desjardins (1859-1940), fondateur des Décades de Pontigny en Bourgogne, elle épouse en 1926 l'universitaire Jacques Heurgon (1903-1995), normalien, ancien élève de son père.

À la mort de son père, en 1940, elle décide de vendre l'abbaye de Pontigny pour rénover le château de Cerisy-la-Salle, propriété familiale de sa mère, Marie-Amélie née Savary. Poursuivant l'œuvre de son père, elle organise des décades d'abord à l'abbaye de Royaumont (Val d'Oise) entre 1947 et 1952, puis à Cerisy-la-Salle fondant, à cette date, le Centre culturel international de Cerisy-la-Salle, et l'association des amis de Pontigny-Cerisy, reconnue d'utilité publique en 1972. Les colloques de Cerisy accueillent pour des rencontres de longue durée,des artistes, chercheurs, enseignants, étudiants, acteurs économiques et sociaux, ainsi qu'un vaste public intéressé par les échanges culturels et scientifiques. De nombreuses personnalités sont ainsi venues à Cerisy parmi lesquels Raymond Aron, Martin Heidegger, Francis Ponge, Raymond Queneau, Eugène Ionesco et Alain Robbe-Grillet.

Elle met fin à ses jours en 1977. Ses filles, Catherine Peyrou et Édith Heurgon, reprennent alors le centre culturel international. Après le décès de sa sœur, c'est aujourd'hui Edith Heurgon qui en assure la direction.

Maurice de Gandillac, président de l'Association des amis de Pontigny, a dit d'Anne Heurgon-Desjardins, qu'« au goût des idées, à l'amour des grandes causes, au sens très fort de l'amitié, elle joignait l'esprit d'organisation et le génie bâtisseur » [1].

Hommage

Le collège de Cerisy-la-Salle célèbre la mémoire d'Anne Heurgon-Desjardins en portant son nom.

Notes et références

  1. La Manche Libre, 18 septembre 1977.

Source

Lien externe

Site des Colloques de Cerisy