Angelo Chiappe

De Wikimanche

Angelo Chiappe.

Angelo Chiappe, né à Ajaccio (Corse) le 25 juillet 1889, mort à Nîmes (Gard) le 23 janvier 1945, est une personnalité politique de la Manche, haut fonctionnaire de profession.

Il est préfet de la Manche de 1936 à 1939.

Biographie

D'abord proche de la gauche, il se rapproche petit à petit de la droite, puis de l'extrême droite, et plus particulièrement de L'Action française.

Il entame une carrière dans le corps préfectoral comme chef de cabinet du préfet de la Somme avant d'être nommé sous-préfet à Issoudun (Indre). Il est successivement promu préfet d'Ardèche en 1928 et préfet de l'Aisne en 1931.

Le 26 septembre 1936 [1], il est nommé préfet de la Manche par le ministre de l'Intérieur Roger Salengro [2]. Il prend ses fonctions le 1er novembre suivant [1]. Il reste en poste jusqu'en 1939. René Bouffet lui succède.

Le gouvernement de Vichy le nomme préfet du Gard en septembre 1940. Il appuie avez zèle la politique de collaboration avec l'occupant allemand et participe activement à la chasse des militants communistes et des résistants. En 1944, il est nommé préfet du Loiret et préfet régional à Orléans. Il y accueille Joseph Darnand, Philippe Henriot et le maréchal Pétain.

Chassé d'Orléans par l'avancée de l'armée américaine, il prend la fuite. Arrêté à Paris en août 1944, il est condamné à mort pour trahison et intelligence avec l'ennemi le 22 décembre 1944 par la Cour de justice de Nîmes, hâtivement constituée. Il est fusillé le 23 janvier 1945 dans cette même ville. Il a 55 ans.

Notes et références

  1. 1,0 et 1,1 « La fonction préfectorale », Archives départementales de la Manche.
  2. Jean-Paul Lefebvre-Filleau, Ces Français qui ont collaboré avec le IIIe Reich, éd. du Rocher, 2017.