Pierre Douville

De Wikimanche

Pierre Douville, né à Louisbourg en Acadie en 1745 et mort en mer au large d'Ouessant (Finistère) le 1er juin 1794 (13 prairial an II), est une personnalité militaire liée au département de la Manche.

Un Acadien dans les marines américaine et française

Pierre Douville naît en Acadie d’une famille originaire de Saint-Denis-le-Gast. Lors de la déportation des Acadiens en 1755, il parvient à s’enfuir et s’établit aux îles de Saint-Pierre-et-Miquelon. En 1770, il fonde un comptoir commercial à Pawtucket, près de Providence (Rhode-Island).

Le 9 septembre 1775, il propose à Washington d’aller chercher à Bayonne un chargement de poudre dont l’armée continentale a un pressant besoin, expédition annulée pour des raisons financières.

Pierre Douville est déjà, à cette époque, enrôlé dans la marine américaine. Ses connaissances en navigation côtière le font désigner en 1778 comme pilote sur le navire du comte d’Estaing, amiral de la flotte française, puis il sert sous les ordres de l’amiral de Grasse.

Après une carrière militaire navale de huit ans au service de la nouvelle nation américaine, il retourne à vie civile dans sa maison de Pawtucket.

En 1793, il s’engage dans la marine française et est mis à la tête du vaisseau de ligne « L’Impétueux ». Il est mortellement blessé au large d’Ouessant dans la bataille qui oppose le 1er juin 1794, Villaret-Joyeuse à Howeet où s’illustre le « Vengeur ».

Par les soins de la Société de Cincinnati dont il fait partie, sa dépouille est transportée au Etats-Unis. Depuis 1871, elle repose au Swan Paint Cermetery, près de Providence (USA).

Bibliographie

  • L’Odyssée d’un Acadien dans les marines américaine et française , Raymond Douville, Montréal,1954.

Source

Dictionnaire des personnages remarquables de la Manche, tome 4, sous la direction de René Gautier, ISBN 2914541562