Patrice Garande

De Wikimanche

Patrice Garande (2013).

Patrice Garande, né à Oullins (Rhône) le 27 novembre 1960, est une personnalité sportive de la Manche, ancien footballeur de son état.

Il entraîne l'AS Cherbourg de 1999 à 2004 et le Stade Malherbe de Caen de 2012 à 2018.

Carrière de joueur

Patrice Garande joue comme attaquant pendant sa carrière professionnelle. Formé à l'AS Saint-Étienne, Garande fait ses débuts en Division 1 à 17 ans. Il joue pour l'AS Saint-Étienne de 1977 à 1979 avant de partir au CS Chênois en Suisse. Il revient en France la saison suivante, en D2, à l'US Orléans, récent finaliste de la coupe de France, où il réalise une saison pleine avec 20 buts.

En 1981, il est recruté par l'AJ Auxerre où il joue jusqu’en 1986. C'est pendant cette époque qu'il se révèle aux yeux du grand public comme un des meilleurs joueurs de foot du pays. En 1984, il est sacré meilleur buteur du championnat de France avec Delio Onnis, avec 21 buts ; une performance inédite depuis 1970. Cette performance lui vaut d'être sélectionné pour les Jeux Olympiques d'été de Los Angeles (États-Unis) en 1984, remportés par les Français.

En 1987, il retourne à Saint-Étienne, où il forme une paire d'attaquants avec Philippe Tibeuf. Patrice Garande marque 17 buts durant la saison 1987-1988, terminant deuxième meilleur buteur du championnat de France.

Durant sa carrière, il a disputé 330 matches en Division 1 et marqué 97 buts.

Saison Club Division Matches Buts
1975-1976 AS Saint-Étienne juniors
1976-1977 AS Saint-Étienne juniors
1977-1978 AS Saint-Étienne Division 1 3 0
1978-1979 AS Saint-Étienne Division 1 0 0
1979-1980 CS Chênois (Suisse) Division 1 24
1980-1981 US Orléans Division 2 33 20
1981-1982 AJ Auxerre Division 1 21 6
1982-1983 AJ Auxerre Division 1 25 8
1983-1984 AJ Auxerre Division 1 37 21
1984-1985 AJ Auxerre Division 1 37 13
1985-1986 AJ Auxerre Division 1 31 10
1986-1987 FC Nantes Division 1 21 4
1987-1988 AS Saint-Étienne Division 1 37 17
1988-1989 AS Saint-Étienne Division 1 35 9
1989-1990 RC Lens Division 2 14 5
1990-1991 Montpellier HSC Division 1 20 1
1991-1992 Le Havre AC Division 1 20 6
1992-1993 FC Sochaux Division 1 27 2
1993-1994 Bourges Football Division 2 22 10
1994-1995 US Orléans Division 2

Équipe nationale

  • 1984 : France Olympique, médaille d'or du tournoi olympique de Los Angeles (États-Unis).
  • 1988 : Équipe de France A (1 match)

Carrière d'entraîneur

En 1995, il est recruté par le SM Caen, comme adjoint de Pierre Mankowski. Il reste trois saisons à Caen (Calvados), même si le club a de nombreux changements d’entraîneur. En 1998, il n'est pas conservé par le club.

Il accepte un contrat de conseiller technique avec l'AS Cherbourg en décembre 1998. Il devient entraîneur principal de l'équipe première en 1999.

En 2005, il revient au SM Caen en tant qu'adjoint de Franck Dumas, au côté de Patrick Parizon. En 2009, les diplômes nécessaires obtenus, il devient l'entraîneur officiel du club, Franck Dumas restant en pratique l'entraîneur principal.

Il remplace Franck Dumas fin juin 2012 et prend les rênes du Stade Malherbe, qui vient de descendre en Ligue 2[1]. En 2013, il choisit Jean-Marie Huriez, qu'il a dirigé lorsqu'il était à l'AS Cherbourg, comme adjoint. Il fait monter le club en Ligue 1 au terme de sa seconde saison. En 2014-2015, le Stade Malherbe réussit l'exploit de se maintenir en Ligue 1 alors qu'il occupe la dernière place du classement au terme des matchs allers.

L'équipe poursuit sur sa lancée la saison suivante et obtient une 7e place historique - à une marche de la qualification européenne - digne de la grande époque malherbiste du début des années 1990. La saison 2016-2017 est d'un autre acabit et la relégation est évitée de justesse. Patrice Garande est cependant confirmé à son poste d'entraîneur par Jean-François Fortin.

En mai 2018, Jean-François Fortin est écarté de la présidence du club par les actionnaires, et Patrice Garande, solidaire de son ami président, décide de quitter le club [2]. « Son bilan sportif, auréolé d'une demi-finale de Coupe de France et d'une 7e place en 2015, est quasi inattaquable, estime Ouest-France. » [3].

Saison Club Division Statut Classement
1995-1996 SM Caen Division 2 adjoint 1er
1996-1997 SM Caen Division 1 adjoint 17e
1997-1998 SM Caen Division 2 adjoint 9e
1998-1999 AS Cherbourg CFA 2 conseiller technnique 3e
1999-2000 AS Cherbourg CFA principal 12e
2000-2001 AS Cherbourg CFA principal 2e
2001-2002 AS Cherbourg CFA principal 2e
2002-2003 AS Cherbourg National principal 12e
2003-2004 AS Cherbourg National principal 13e
2004-2005 SM Caen Ligue 1 adjoint 18e
2005-2006 SM Caen Ligue 2 adjoint 4e
2006-2007 SM Caen Ligue 2 adjoint 2e
2007-2008 SM Caen Ligue 1 adjoint 11e
2008-2009 SM Caen Ligue 1 adjoint 18e
2009-2010 SM Caen Ligue 2 adjoint 1er
2010-2011 SM Caen Ligue 1 adjoint 15e
2011-2012 SM Caen Ligue 1 adjoint 18e
2012-2013 SM Caen Ligue 2 principal 4e
2013-2014 SM Caen Ligue 2 principal 3e
2014-2015 SM Caen Ligue 1 principal 13e
2015-2016 SM Caen Ligue 1 principal 7e
2016-2017 SM Caen Ligue 1 principal 17e
2017-2018 SM Caen Ligue 1 principal 16e
Promu Relégué

Notes et références

  1. smcaen.fr, 19 juin 2012.
  2. « Patrice Garande n'entraînera plus le SM Caen, il explique pourquoi », francetvinfo.fr, 20 mai 2018 (lire en ligne).
  3. Guillaume Lainé, « Patrice Garande, le départ du mal-aimé », Ouest-France, 21 mai 2018.